Des femmes, Antoinette Fouque
Fundador
Nélida Piñón

Nélida Piñón est née au Brésil en 1937. Passionnée de musique et de théâtre, auteure de nombreux romans, elle dit d’elle-même : « J’adopte la patience de Pénélope et je l’applique aux entreprises d’Ulysse, à l’aventure. » Nélida Piñón a obtenu le prix Juan Rulfo en 1995 et a été la première femme élue présidente de l’Académie brésilienne des Lettres. Elle a reçu en 2005 le Prix Prince des Asturies de littérature. Elle vit actuellement à Rio.

Nélida Piñón

Nélida Piñón

Fundador

Traduit du brésilien par Violante do Canto et Yves Coleman

Prix : 20,50 €

« Fundador – le fondateur d’une ville et d’une race -, Johanus, le jeune conquérant inconsistant et Joe Smith, le révolutionnaire en herbe, sont-ils les trois incarnations du même homme ? Le cartographe Teodorico, qui réinventait le monde et distribuait les terres selon sa fantaisie, Stamponato, le vieil ermite, et Ptolomeu, le marchand de livres pornographiques, ne sont-ils qu’un seul et même homme doué d’immortalité ? Monja, la supérieure du couvent qui demandait de l’or à son mari, Fundador, chaque fois qu’il voulait la pénétrer, et Monja, la prostituée vestale de la ville mythique sont-elles reliées, elles aussi, par un sang commun ? À la manière d’un puzzle, récits objectifs, flash-back et monologues lyriques se succèdent et s’entrecroisent, et, lorsque le livre se referme, toutes les pièces viennent miraculeusement se mettre en place… » V.d.C.

  • 1998
  • 336 p.
  • 20,50 €
  • EAN 9782721004697

Bibliographie

Aux éditions des femmes-Antoinette Fouque

Autres éditeurs

  • Le Jardin des oliviers précédé de La Cueillette, L’Oiseau de paradis et I love my husband. Traduit du brésilien par Annick Moreau, Findakly, 1998 Nélida Piñón face à son œuvre: écriture et manuscrits. Entretiens avec l’auteure par Sylvie Josserand, Centre de recherches latino-américaines-Archivos, Université de Poitiers, 2006