Des femmes, Antoinette Fouque
Effraction au réel
Emma Santos

Emma Santos (1943-1983) a écrit sur la folie et l’univers psychiatrique des textes autobiographiques d’une très grande force. Elle est accueillie par Antoinette Fouque aux éditions Des femmes qui publie, en 1976, trois livres d’elle la même année dont, en édition de poche, La Malcastrée, qui l’a fait connaître du grand public. Elle a interprété au théâtre le personnage de l’un de ses textes, mis en scène par Claude Régy (Théâtre de la Gaîté Lyrique, 1976-1977) publié également aux éditions Des femmes-Antoinette Fouque.

Emma Santos

Emma Santos

Effraction au réel

Prix : 15,25 €

Dans ce texte d’une grande teneur poétique, Emma Santos met en scène Hermine, un personnage surréaliste qui ressemble à Nadja, et raconte son histoire d’amour tumultueuse avec un homme plus âgé qu’elle.

« Elle rit, elle pleure dans un mouchoir fin de Bruges, elle se tord les seins et gémit, sanglote parce qu’elle a été dans les robes extravagantes à côté de son corps d’adolescente. Elle rêve à des cavales noires laissant sa maison en foudre blanche et les tableaux de maître Berznidam. Les songes sont filles des nuages. Son oreiller mouillé de sueur. Elle n’a pas le courage de recoudre un chausson de danse. Elle fait miroiter les mots dans sa main. Elle regarde sa glace et voit une licorne blanche. Elle détruit et casse ses mille miroirs obsédants avec son image à l’infini et murmure : “ne me laisse pas perdre…” » E.S.

  • 2006
  • 224 p.
  • 15,25 €
  • EAN 9782721005335

Bibliographie

Aux éditions des femmes-Antoinette Fouque

Autres éditeurs (bibliographie sélective)

  • L’Illulogicienne, Flammarion, 1971
  • La Punition d’Arles, Stock, 1975, rééd. 2001
  • Le Mensonge – Chronique des années de crise, Ed. Encres
  • Écris et tais-toi, Stock, 1978, rééd. 2001.