Des femmes, Antoinette Fouque
La dentelle du cygne
Annie Cohen

Annie Cohen, née le 8 mars 1944 à Sidi-bel-Abbès, en Algérie, vit à Paris. Elle a publié une vingtaine d’ouvrages. Parallèlement à son travail d’écrivain, elle mène une activité plastique sous forme de gouaches, de dessins à l’encre de Chine, de rouleaux d’écriture. Un portrait d’elle, La Dentelle du signe, a été réalisé en 2008 par Isabelle Singer et Marcel Rodriguez, avec la participation de François Barat (Production Métisfilm /Direction du livre).

Annie Cohen

Annie Cohen

La dentelle du cygne

Prix : 7,75 €

Par les mots et les dessins, Annie Cohen tente, comme l’écrit Antonin Artaud, de « refaire corps avec l’os des musiques de l’âme ».
« Elle portait pour le bureau ces sandales orthopédiques, plates et hygiéniques, du docteur Scholl… Elle marchait dans la rue en regardant à terre, perdue dans le décompte des pavés… Elle était toujours légèrement voûtée, les épaules en avant, le corps en dedans. L’idée d’être droite et arrogante ne lui venait jamais spontanément à l’esprit. Son itinéraire était sans surprise. Elle empruntait le soir le chemin du matin. Et elle rentrait vite. »
La nuit — cette nuit-là — une femme dans un fauteuil, face aux doubles rideaux tirés. Immobile, figée.
« C’est dans l’immobilité du corps qu’elle parvenait à la plus grande mobilité, à la plus extrême souplesse. Tout va trop vite parfois… » A.C.

  • 1979
  • 90 p.
  • 7,75 €
  • EAN 9782721001658

La Presse en parle

Dans son alcôve, îlot de béton perché au cinquième, noyé dans une brume d’indifférence humaine, solitude sordide et presque belle, dans son alcôve, Maria part chaque fois pour un voyage étrange. Au pays d’une vie intérieure qui efface tout et recommence, efface et recommence, inlassablement. (…) Qui est Maria ? Un peu de vous, un peu de moi. Si ce livre, le premier écrit d’Annie Cohen, avait une couleur, ce serait un gris irisé. Une musique douloureuse, une langue belle, souple au regard. Une aventure unique menée à son terme.

Marie-Odile Delacour, Libération, 23 janvier 198

Bibliographie

Aux éditions des femmes-Antoinette Fouque

Autres éditeurs (bibliographie sélective)

  • Le Marabout de Blida, Actes Sud, 1996, Folio
  • Une enfance algérienne (en collaboration), 1997, Folio
  • La Dure-mère, Gallimard, 2001
  • Les Silenciaires, Gallimard, 2010