Des femmes, Antoinette Fouque
Les étangs de la reine blanche
Annie Cohen

Annie Cohen, née le 8 mars 1944 à Sidi-bel-Abbès, en Algérie, vit à Paris. Elle a publié une vingtaine d’ouvrages. Parallèlement à son travail d’écrivain, elle mène une activité plastique sous forme de gouaches, de dessins à l’encre de Chine, de rouleaux d’écriture. Un portrait d’elle, La Dentelle du signe, a été réalisé en 2008 par Isabelle Singer et Marcel Rodriguez, avec la participation de François Barat (Production Métisfilm /Direction du livre).

Annie Cohen

Annie Cohen

Les étangs de la reine blanche

Prix : 12,75 €

Deux forces dominent ce livre : le sacrifice de la terre à l’hiver proche, de la maison à la solitude, et la puissance d’un amour disparu sur une femme qui redoute l’affadissement du souvenir. Cette femme cherche tout à la fois à échapper et à se raccrocher à la nécessité d’un corps absent qu’elle traque dans l’image de l’amoureux des tarots, des visites aux monuments et de la longue, lente, obsédante traversée du Pont de l’Archevêché.
Elle écoute le bruit des pas de l’aimé qui s’éloigne vers la ville, elle va jusqu’aux étangs où elle fut avec lui. Elle célèbre la permanence de la mémoire dans l’atelier et pour ne pas sombrer au plus profond d’elle-même, décrit sa situation d’abandonnée d’une façon précise et ferme, tout en se livrant au labeur harassant d’assainir le jardin touché par l’automne pourrissant comme si elle préparait un monde à sa mesure, mystique et sensuel.

  • 1984
  • 142 p.
  • 12,75 €
  • EAN 9782721002686

La Presse en parle

Ce que j’ai d’abord beaucoup aimé dans le beau livre d’Annie Cohen, c’est ce grain de la voix dont parle Roland Barthes, c’est la scansion qui, dans l’écrit, me rappelle ses modulations, son rythme, sa couleur. […] Ce qui est très étonnant dans ce texte, c’est que rien de ce qui est propre à la voix ne s’éteint dans l’écriture et que l’écriture ne fait pas écran à ce qui, dans la parole, est appel. […]

Michel Nuridsany, Le Figaro, 21 janvier 1985

Bibliographie

Aux éditions des femmes-Antoinette Fouque

Autres éditeurs (bibliographie sélective)

  • Le Marabout de Blida, Actes Sud, 1996, Folio
  • Une enfance algérienne (en collaboration), 1997, Folio
  • La Dure-mère, Gallimard, 2001
  • Les Silenciaires, Gallimard, 2010