Des femmes, Antoinette Fouque
Isocelles
Catherine Weinzaepflen

Catherine Weinzaepflen est née à Strasbourg où elle a passé son enfance et sa jeunesse. Romancière et poète, elle est l’auteure d’une œuvre qui rassemble près d’une trentaine de textes.

Catherine Weinzaepflen

Prix : 6,75 €

Trois individus: deux femmes, un homme. Celui-ci, malgré tout, encore en quête du sommet. Elles, confondues dans une communauté de corps. L’amour entre les deux femmes exprimé par le non-dit, et dans ce qui les lie, leur compréhension silencieuse des lieux. Et puis surtout : un réseau de murs, de rues, construit d’odeurs et de couleurs pour déjouer peut-être la rigidité de la pierre. Description des fissures comme autant de possibles.

  • 1977
  • 96 p.
  • 6,75 €
  • EAN 9782721001047

La Presse en parle

Par petites touches, par courtes séquences qui n’ont que faire de la trame narrative, toute l’ambiance de la Krutenau aussi est évoquée dans le livre et, si Catherine Weinzaepflen tente de redistribuer les cartes dans les relations entre les femmes elles-mêmes, puis entre celles de l’homme et de la femme, peut-être est-ce dans la dédicace que nous trouverons le sens de l’œuvre et la nature profonde de sa démarche ? Entre le moment où elle a remis son manuscrit et celui de la parution de son livre, c’est en effet à sa mère qu’elle a dédié Isocelles. On sait tout ce que cela peut signifier.

Jean Christian, Dernières Nouvelles d’Alsace

Bibliographie

Aux éditions des femmes-Antoinette Fouque

Autres éditeurs (bibliographie sélective)

  • L’Eau jaune, poésie, éditions Traboule, 1976
  • Dans le texte, poésie, La Main Bleue, 1977
  • Portrait et un rêve, Flammarion, 1983 (Prix France Culture)
  • L’Ampleur du monde, Flammarion, 1989
  • D’où êtes-vous ?, Flammarion, 1992
  • Ismaëla, L’Atelier des Brisants, 2002
  • Ode à un kangourou, poésie, éditions de l’Attente, 2012