Des femmes, Antoinette Fouque
Celle-là
Catherine Weinzaepflen

Catherine Weinzaepflen est née à Strasbourg où elle a passé son enfance et sa jeunesse. Romancière et poète, elle est l’auteure d’une œuvre qui rassemble près d’une trentaine de textes.

Catherine Weinzaepflen

Prix : 14 €

« Partir sans un mot. Traverser le pont de l’Europe. Marcher vers l’Est, en direction du jour où de tout temps le soleil renaît. Celle-là le fait, qui semble glisser à dix centimètres du sol, comme pour ne pas marcher sur la tombe de l’enfant. Comme il est dit aussi que font les enfants russes sur la Néva gelée. L’enfant que la terre contient à jamais. Toute la terre, et les paysages sans frontières pour celle qui part. Qui a tourné le dos.
Dans ce lent voyage, toutes les vies rencontrées avec leurs fardeaux secrets, Celle-là les reconnaît, les attire à elle.
Le long du chemin, les cauchemars s’apaisent en rêves et les rêves admettent et la mort et la vie. L’amour qui tend les bras, dit son nom: Lorelei. » C.W.

  • 2012
  • 184 p.
  • 14 €
  • EAN 9782721006202

La Presse en parle

Un vrai livre trouve un chemin rigoureux et neuf dans ce qu’on appelle la narration. C’est l’essence concrète de la littérature vivante à mon sens. Quelques écrivains parviennent ainsi à sculpter la présence du monde dans un livre. Catherine Weinzaepflen en fait partie, elle le montre à nouveau avec Celle-là.

Jacqueline Merville, Le Magazine des livres, mai 2012.

Bibliographie

Aux éditions des femmes-Antoinette Fouque

Autres éditeurs (bibliographie sélective)

  • L’Eau jaune, poésie, éditions Traboule, 1976
  • Dans le texte, poésie, La Main Bleue, 1977
  • Portrait et un rêve, Flammarion, 1983 (Prix France Culture)
  • L’Ampleur du monde, Flammarion, 1989
  • D’où êtes-vous ?, Flammarion, 1992
  • Ismaëla, L’Atelier des Brisants, 2002
  • Ode à un kangourou, poésie, éditions de l’Attente, 2012