De plume et d’ailes
Ella Balaert

Ella Balaert, originaire d’Avranches, est romancière, nouvelliste, dramaturge, poète. Elle a publié une vingtaine de livres, plusieurs fois honorés par des prix, notamment le prix Boccace 2021 pour son dernier recueil de nouvelles, Poissons rouges et autres bêtes aussi féroces (des femmes-Antoinette Fouque, 2020). Normalienne agrégée, elle a exercé différents métiers avant de se consacrer entièrement à la littérature au sein des ateliers qu’elle anime et des associations d’auteurs et autrices (administratrice  de la SGDL).

Ella Balaert

Ella Balaert

De plume et d’ailes

Prix : 16 €
Ebook : 11,99 €

Écrire sous pseudonyme est une question de liberté, d’envol, de renaissance.
Mais parvient-on à échapper à un destin ?
Ella Balaert nous livre dans ce texte, malicieux et émouvant, ses réflexions sur les notions de masque, d’origine, de racines, d’identité. De plume et d’ailes raconte 30 ans de vie sous pseudonyme de l’autrice, sous forme d’un abécédaire original dans lequel se croisent confessions autobiographiques, éclairages historiques, fiches pratiques, témoignages et réflexions. La forme courte du fragment permet de piocher ce que l’on souhaite dans ces petits textes. À partir de cas concrets, le sien ou d’autres, Ella Balaert s’interroge : pourquoi prend-on un nom de plume ? De Romain Gary à Stendhal en passant par… Ella Balaert !

De celle qui porte le nom de ton enfance et de celle qui choisit le nom de ta plume, laquelle vit, et laquelle joue la comédie de la vie ? Laquelle met en scène l’autre, et laquelle met en mots ?
Ta vraie vie se joue-t-elle derrière le rideau – tandis que ton fantôme s’agite sur la scène devant des fauteuils vides ? Qui ne connaît la clairvoyance des aveugles et l’aveuglement des bien-voyants ?
C’est bouche fermée que tu parles le mieux. E.B.

Avec le concours du CNL Centre National du Livre

Rencontres avec Ella Balaert voir sa page actualités ici

  • Mai 2024
  • 204 p.
  • 16 €
  • EAN 9782721013118
  • Ebook 11,99 €
  • EAN 9782721013125

La Presse en parle

Pourquoi prendre un pseudonyme quand on est écrivain ? Les Grosses Têtes – RTL , 13 juin 2024

Gary, Sagan, Makine… Pourquoi des écrivains prennent-ils un pseudonyme ? L’abécédaire passionnant d’Ella Balaert. Le Figaro Livres, 25 avril 2024

Concret et réflexif à la fois, un essai sensible et stimulant sur ce qu’on pourrait appeler l’expérience de Protée, du nom de cette divinité qui a le don de se métamorphoser. Le Matricule des Anges, 13 juin 2024

De plume et d’ailes s’efforce aussi d’inscrire votre choix du pseudonyme dans une filiation littéraire où vous convoquez Molière, Nerval, Stendhal, Duras, Yourcenar, Pessoa, Gary… Diacritik, 22 mai 2024

Bibliographie