Silvina Ocampo

Silvina Ocampo

Silvina Ocampo (1903-1993) est une figure majeure de la littérature argentine. Durant sa jeunesse, elle étudie le dessin et la peinture à Paris avec Giorgio de Chirico et Fernand Léger avant de se consacrer à la littérature vers l’âge de trente ans. Entourée de figures littéraires imposantes – son mari, Adolfo Bioy Casares, son ami Jorge Luis Borges, sa sœur Victoria Ocampo, fondatrice de la revue et maison d’édition SUR –, Silvina Ocampo reste très attachée à son indépendance. Son œuvre littéraire est principalement composée de recueils de poèmes, de nouvelles et de courts romans. Depuis 2017, les éditions des femmes-Antoinette Fouque ont entrepris de mieux la faire connaître en France. Elles ont publié La promesse (2017), Sentinelles de la nuit (2018) et Inventions du souvenir (2021) tous traduits par Anne Picard.

Bibliographie française

Aux éditions des femmes - Antoinette Fouque

Autres éditeurs

  • Faits divers de la Terre et du Ciel (préface de Jorge Luis Borges, trad. Françoise Rosset, Gallimard, 1974)
  • Ceux qui aiment, haïssent (avec A. Bioy Casares, trad. A. Gabastou, C. Bourgois, 1989)
  • La Tour sans fin (Trad. Pierre Frémont, Milan, 1992)
  • Mémoires secrètes d’une poupée (Trad. F. Rosset, Gallimard, 1993)
  • Poèmes d’amour désespéré (Trad. Silvia Baron Supervielle, José Corti, 1996)
  • La pluie de feu (Trad. S. Baron Supervielle, C. Bourgois, 1997)
  • La musique de la pluie et autres nouvelles, trad. F. Rosset, Folio, 2014)

Livre audio

Aux éditions des femmes-Antoinette Fouque

Agenda

Lecture théâtrale La mélodie sans les paroles, jeudi 6 janvier à 19 h, par Catherine Benhamou et Ariane Dumont-Lewi

A Hora de Clarice Lispector, vendredi 10 décembre à 19h, rencontre et lectures

Rencontre avec Tatiana Mukanire Bandalire, survivante en RDC, « Au-delà de nos larmes » vendredi 26 novembre à 18h

Voir les actualités