Savannah Bay, variations
Marguerite Duras

Pour Marguerite Duras (1914­1996), la littérature ignore la frontière des genres. L’écriture reste première, mais va « sortir du livre » en prenant voix dans la lecture ou se transformant pour le cinéma et le théâtre. Son style poétique et visionnaire, son esthétique subversive transcendent toutes ces formes et produisent dans chacune d’elles des œuvres marquantes. En 1975, le Grand prix de l’Académie du cinéma et le prix de l’Association française des cinémas d’art et d’essai à Cannes couronnent le film India Song. Le roman L’Amant obtient le prix Goncourt en 1984. Il est la réécriture de Un barrage contre le Pacifique (1950) et de son enfance en Asie, thème irriguant l’œuvre durassienne. La pièce Savannah Bay a marqué en 2002 l’entrée du théâtre de Marguerite Duras au répertoire de la Comédie­ Française, consacrant le triomphe de sa création en 1983.

Marguerite Duras

Marguerite Duras

Savannah Bay, variations

lu par l’autrice
avec Madeleine Renaud et Bulle Ogier

Présentation de Marie-Christine Barrault

CD MP3
16 €

Téléchargement
10,99 €

Savannah Bay, variations recueille des documents sonores inédits captés par Philippe Proust, retrouvés et présentés par Marie-Pierre Fernandes, spécialiste de l’œuvre de Marguerite Duras. Elle a collaboré comme assistante à la mise en scène pour différentes pièces de l’autrice, dont en premier lieu, Savannah Bay, créée au théâtre du Rond Point en 1983, année de leur rencontre, et qui connut un immense succès.
Ces enregistrements exclusifs font entendre la lecture par Marguerite Duras d’une scène primitive de la pièce Savannah Bay suivie de deux répétitions sous sa direction avec Madeleine Renaud et Bulle Ogier. Elle lit ensuite « L’Exposition de la peinture », poignant hommage à son scénographe, le peintre argentin Roberto Platé diffusé lors de l’exposition de ses toiles au théâtre du Rond-Point, en 1987

« C’est pendant l’été d’un pays du nord. C’est la fin d’un jour, juste avant la nuit. Vous voyez ? Mais déjà quand elle s’annonce, que la lumière s’allonge, illuminante, avant de s’éteindre. » M. D.

Le livre audio est accompagné d’un livret de présentation de 32 pages de Marie-Pierre Fernandes.
Musique : Adagio du Quintette à cordes en ut majeur, D. 956, opus 163, Franz Schubert, interprété par le Quatuor Aviv.

Écoutez un extrait

  • Avril 2021
  • Un CD MP3
  • Extraits
  • Livret de présentation
  • 0h59
  • 16 €
  • EAN 3328140024678
  • Téléchargement
  • 10,99 €
  • EAN 3328140024685

Voir aussi