Des femmes, Antoinette Fouque
La Jeune fille et l’enfant
Marguerite Duras

Écrivaine, scénariste et cinéaste, Marguerite Duras (1914-1996) est l’une des grandes figures du Nouveau Roman et de la littérature française. Son enfance en Indochine imprègnera toute son œuvre, du Barrage contre le Pacifique L’Amant qui reçut le prix Goncourt en 1984. Parmi ses autres textes marquants : Les Petits Chevaux de Tarquinia (1953), Moderato cantabile (1958), Le Ravissement de Lov V. Stein (1964), Détruire, dit-elle (1969) ; et, au cinéma, Hiroshima mon amour (1959), dont elle signe le scénario, India song (1975)…

Marguerite Duras

Marguerite Duras

La Jeune fille et l’enfant

lu par l’auteure

Adapté de L’Été 80 par Yann Andrea

1 CD
16 €

« Sur le chemin de planches passe la jeune fille de la plage. Elle est avec l’enfant. Il marche un peu à côté d’elle, ils vont lentement, elle lui parle, elle lui dit qu’elle l’aime, qu’elle aime un enfant. Elle lui dit son âge à elle, dix-huit ans, et son nom. Il répète ce nom. Il est mince, maigre, ils ont le même corps, la même démarche lasse, longue. Sous le réverbère elle s’est arrêtée, elle a pris son visage dans sa main, elle l’a levé vers la lumière, pour voir ses yeux, dit-elle, gris. Tu es l’enfant aux yeux gris. » M.D.

« À lire à haute voix un texte, on apprend ceci : c’est que la personne qui a écrit le texte n’est pas la même que celle qui le lit. Le texte écrit est là, dans sa proposition immuable, depuis des siècles. Il est rangé dans le livre comme une archive. C’est la voix qui le porte toujours et toujours ailleurs. » M.D.

L’Été 80, Minuit, 1980

Écoutez un extrait

  • 1982 (Réédition, mai 2004)
  • 1 CD
  • Texte intégral
  • 16 €
  • EAN 3328140020175

Voir aussi