La vie bonne et d’autres vies
Jacqueline Merville

Jacqueline Merville est écrivaine et peintre. Elle a publié dix livres (fiction, poésie) aux éditions des femmes-Antoinette Fouque. Elle a également publié d’autres recueils de poésie, notamment à La Main courante, et dirige depuis 2002 une collection de livres d’artistes, «Le Vent refuse ». Depuis 1992, Jacqueline Merville partage son temps entre le Sud de la France et l’Asie.

Site de Jacqueline Merville

Jacqueline Merville

Jacqueline Merville

La vie bonne et d’autres vies

Prix : 15 €
Ebook : 10,99 €

Contrainte de revenir d’Inde pour un confinement qui va bientôt se mondialiser, la narratrice tente de maintenir un lien avec une amie restée sur les bords de l’océan Indien, tout en restant enfermée dans son appartement, à l’étage d’une ancienne gentilhommière du Sud de la France. Dans le salon, un grand miroir d’où émanent, furtives, d’étranges présences, comme les signes d’un autre temps.
Peu à peu, ces inquiétantes présences se transforment en une douce compagnie, fantomatique et rassurante et un dialogue s’instaure avec ces étranges revenantes et anciennes habitantes des lieux dont l’une a inspiré à Marcel Proust le personnage de la duchesse de Guermantes dans La Recherche. L’histoire de leurs vies se mêle à celle de la narratrice, tout comme le temps, suspendu, devient un nœud où peuvent s’entremêler présent, passé et futur incertain.
De sa plume délicate, Jacqueline Merville brosse le portrait intérieur d’une femme en temps de crise et invite avec grâce les lecteur.rice.s à la suivre dans ses voyages immobiles à la recherche de la vie bonne.

« Tu es née en France avec un corps de femme, mais qui habite ce corps ? te demandes-tu souvent. Et pas qu’en rangeant ton passeport à la sortie des aéroports. Pour les gens comme toi, il reste encore quelques lieux hospitaliers de par le monde. Ce que tu y vis est sans doute négligeable. Mais tu penses que cette disparition effacera les traces d’une vie bonne. La vie bonne ? Elle n’existerait pas, des vies plus ou moins mauvaises sont la vie, dit-on. La vie bonne serait une utopie, un rêve d’hurluberlu. Tu dis l’inverse. » J.M.

Parution le 13 octobre 2022

EAN : 9782721009784 • Ebook EAN : 9782721009791

  • 2022
  • 160 p.
  • 15 €
  • Ebook 10,99 €

Bibliographie

Autres éditeurs

  • La Mandala du pèlerin, La Main courante, 1997
  • Sur d’autres terres, La Main courante, 1999
  • La Chair ronde des philosophes, Jacques André éditeur, 2006
  • Petites Factures divines, La Main courante, 2006
  • Juste une fin du monde, L’Escampette, 2008
  • Voyager jusqu’à mourir, L’Escampette, 2009
  • Pierre flottante des Indes, La Main courante, 2010
  • La mienne langue, Fidel Anthelme X, 2014
  • Géographie indienne, Fidel Anthelme X, 2017
  • Lotus d’air, dessins de Martina Kramer, La Rumeur libre, 2017