Des femmes, Antoinette Fouque
Jusqu’à ma petite
Jacqueline Merville

Jacqueline Merville est écrivaine et peintre. Elle a publié huit récits aux Éditions des femmes-Antoinette Fouque, des recueils de poésie, notamment à La Main courante, et dirige depuis 2002 une collection de livres d’artistes, « Le Vent refuse ». Depuis 1992, Jacqueline Merville partage son temps entre le Sud de la France et l’Asie.

Site de Jacqueline Merville

Jacqueline Merville

Jacqueline Merville

Jusqu’à ma petite

Prix : 14 €

« Ma folle n’est pas née là-bas, mais dans la vallée, c’est certain. Là-bas, j’avais rencontré l’autre côté, mon vrai côté tout délivré. À mon retour, je ne pouvais plus reconnaître celle qui avant de partir pensait seulement à repousser ce coup de vieux qui tombait sur une très jeune femme ayant un travail, louant un appartement avec vue sur un jardin dans la banlieue est de la ville. Grâce à ce voyage d’hiver, j’allais finalement réussir ce que la gosse de treize ans avait loupé. Ce collégien avait eu raison, j’étais bien celle qu’il avait repérée, une faite pour ne pas rêver à la lumière, mais aller la chercher coûte que coûte. Le visage de ma folle, une esquisse ramenée de là-bas, devenue en quelques mois un corps vivant, me dis-je pour aller au bout de ce que je sais ou peux penser. » J.M.

  • 2014
  • 201 p.
  • 14 €
  • EAN 9782721006325

La Presse en parle

Dans son dernier texte – roman ? Autobiographie ? Les deux ? – Jacqueline Merville évoque ces années d’adolescence et de jeunesse où elle dut devenir institutrice. Pour manger. Elle n’aimait pas enseigner. Elle crut devenir folle. Ou le devint. On ne sait pas. Puis elle se mit à dessiner, à peindre, à inventer ces grandes créatures peintes qu’elle avait appelées Les Gardiennes […], elle se mit à écrire, et peu à peu échappa à la folie, ou à quelque chose qui y ressemblait. Elle raconte tout cela et, malgré l’extraordinaire simplicité de son style, le doute s’installe : que s’est-il passé ? […] En tout cas, on pourra se renseigner en lisant ce texte saisissant. »

Bertrand du Chambon, Salon-littéraire.com, 27 mars 2014

Bibliographie

Autres éditeurs

  • La Mandala du pèlerin, La Main courante, 1997
  • Sur d’autres terres, La Main courante, 1999
  • La Chair ronde des philosophes, Jacques André éditeur, 2006
  • Petites Factures divines, La Main courante, 2006
  • Juste une fin du monde, L’Escampette, 2008
  • Voyager jusqu’à mourir, L’Escampette, 2009
  • Pierre flottante des Indes, La Main courante, 2010
  • La mienne langue, Fidel Anthelme X, 2014
  • Géographie indienne, Fidel Anthelme X, 2017
  • Lotus d’air, dessins de Martina Kramer, La Rumeur libre, 2017