Les Bergères de l’Apocalypse
Françoise d’Eaubonne

Françoise d’Eaubonne (1920-2005) est l’autrice de plus d’une centaine de livres : romans, poèmes, essais, biographies. Militante féministe et libertaire, pionnière de l’écoféminisme, elle est également Chevalière de l’ordre des Arts et des Lettres.

Françoise d’Eaubonne

Françoise d’Eaubonne

Les Bergères de l’Apocalypse

La Trilogie du Losange – Tome II

Postface de Nicolas Longtin-Martel

Prix : 25 €
Ebook : 18,99 €

Au retour de l’expédition sur le satellite de l’Amande, Ariane amorce une enquête historique sur la guerre des sexes ayant conduit à la société gynocentrique dans laquelle elle vit, Anima. Les Fécondateurs masculins ne sont plus, d’où la question entêtante d’Ariane: « Les enfants mâles, qu’avez-vous fait d’eux ? » À contre- courant des discours officiels, la narratrice s’engage dans la voix tantôt ténue, tantôt vigoureuse de celles qui veulent bien raconter. Ses propres souvenirs lui sont aussi d’une aide précieuse pour retracer le passé. On découvre avec plus de profondeur et de détails l’univers prolifique posé par le tome I de la Trilogie du Losange, Le Satellite de l’Amande. Dans cette épopée délirante à l’humour corrosif, Françoise d’Eaubonne mêle avec finesse les genres, de la science-fiction à l’essai en passant par l’utopie et le postapocalyptique.

«Mes filles, mes reines, mes Mères! Moi, l’enfant sans mère, l’enfant de cinquante ans, je vous remets ma main de guide : guidez-la. Pourquoi craindre que je crache sur vous ? Il est permis à Pompadour de feindre ce crachat, elle est la tête de mort du festin; moi, je ne veux que vous retrouver dans votre sueur, votre sang, votre merde, votre lumière étincelante et sublime jaillie de vos seins et de vos armes et du mouvement incessant de vos bras, nageuses à contre-courant de l’Histoire mâle! Je veux arracher de vos têtes ces oripeaux, ces couronnes de fétus, de vos lèvres ces pipes de plâtre! Votre part de divinité est plus proche de celle de la bête que de ce que l’hagiographie a fait de vous; il y a Anima dans animal. Je vois l’an 10, et les Terreurs, et les Années Rouges ; je vois danser crever hurler flamber dévorer saigner fracasser siffler fendre trouer piétiner mutiler déchiqueter trépigner énucléer crépiter raser édenter galoper embraser dénuder rugir enfouir éventrer rougir et jouir l’Apocalypse de la lutte de sexes. Une seule question, Mères : les enfants mâles, qu’avez-vous fait d’eux ?” F.d.E

Les Bergères de l’Apocalypse, éd. Jean-Claude Simoën, 1977.
La couverture de la présente édition est une création originale de Rozalie Martin.

  • Mars 2022
  • 512 p.
  • 25 €
  • EAN 9782721009487
  • Ebook 18,99 €
  • EAN 9782721009494

La Presse en parle

L’autrice compose un texte éblouissant, d’une grande plasticité. La Cause littéraire, 22 avril 2022

Pour Françoise d’Eaubonne « le féminisme ne doit pas seulement libérer la femme, mais l’humanité en arrachant le monde à l’homme d’aujourd’hui pour le transmettre à l’humanité de demain ». Les récents évènements en Ukraine lui donnent raison. 24heures (Suisse), 7 mars 2022

Bibliographie