Des femmes, Antoinette Fouque
Le spectre du gris
Nicole Ward Jouve

Marseillaise, mariée à un Anglo-irlandais, Nicole Ward-Jouve a vécu sa vie adulte essentiellement en terres de langue anglo-saxonne : Grande-Bretagne, Canada, USA. Elle écrit en français et en anglais des œuvres de fiction et des essais.

Nicole Ward Jouve

Nicole Ward Jouve

Le spectre du gris

Peut-être ce no man’s land où les hasards d’une migration nordique ont égaré Nicole Ward Jouve est-il une forme particulière de ce qui est, après tout, Woman’s land. C’est là que se déroule Le spectre du gris : spectre de la couleur qui hante la prose et va des extrêmes du gris-noir à ceux du gris-blanc sans réussir à pénétrer dans les ténèbres ni dans la clarté : à confirmer chacun des jugements, à accomplir aucun de ces miracles que les appareils idéologiques, et leur nom est légion, conditionnent les femmes à attendre du quotidien. Spectre aussi en ce que le désir de quelque absolu demeure, et que la nature, la féminine en tout cas, a horreur de cette grisaille dont elle découvre que son ordinaire est tissé. Les nouvelles du Spectre du gris explorent toute une variété de situations féminines, c’est-à-dire ambiguës. Avec rage parfois, mais aussi avec humour, avec amour.

  • 1977
  • 221 p.

La Presse en parle

Toutes ces nouvelles appartiennent au même spectre, celui où s’inscrivent les expériences féminines, la vérité des couples, les jeux du désir et de la lassitude, de la spontanéité et du savoir, du plaisir et de l’incompréhension. Nicole Ward Jouve nous fait entendre une voix singulière, aux intonations toujours reconnaissables mais qui s’accorde comme par sympathie profonde avec toutes les nuances de l’émotion, toutes les variations d’un gris quotidien, féminin, humain. Avec elle on ne peut parler de réalisme ou de psychologie : il y a des cœurs qui battent, des corps qui souffrent, des vies qui flambent ou s’éteignent, des mots qui portent.

Claude Bonnefoy, Les Nouvelles littéraires, 10 novembre 1977

Bibliographie

Aux éditions des femmes-Antoinette Fouque

Autres éditeurs

  • Petits Moments d’une Femme qui rêvait d’être poète, Préau des Collines, 2005