Des femmes, Antoinette Fouque
La Jeune Morte en robe de dentelle
Jeanne Hyvrard

Jeanne Hyvrard, née à Paris en 1945, économiste de formation et de profession, a, depuis près de quarante ans, multiplié les œuvres littéraires originales : romans, théories-fictions, récits, essais, poèmes, chansons de geste et même un livret d’opéra.

Jeanne Hyvrard

Jeanne Hyvrard

La Jeune Morte en robe de dentelle

Prix : 12,75 €

« L’IN-DI-FFÉ-RENCE ! Elle détache bien les syllabes, fait siffler les « f » comme un fouet, et jubile de chaque son comme d’un bonbon qu’elle savoure. Dans sa bouche, les morceaux de mots deviennent monstrueux. Elle rayonne de mille soleils. Elle m’encourage à devenir comme elle, de l’espèce supérieure. Je la déçois : j’éprouve des sentiments.
Toute une vie après j’en tremble encore. Nourrie au lait noir du monde, je survis pourtant. Malentendu de la littérature. Douze livres n’ont pas suffi à faire couler le temps.
Dans la barque éternelle, momie de mots, je voyage encore en robe de dentelle. Sous le ciel infiniment étoilé, il n’y a plus ni berge ni maman. Sur le fleuve, je flotte errante. Je n’ai d’autre tombeau que l’écriture.
J’ai été choyée à mort. » J.H.

  • Janvier 1990
  • 176 p.
  • 12,75 €
  • EAN 9782721003959

La Presse en parle

Jeanne Hyvrard ne cherche pas à créer dans ce roman de belles pâtes artificiellement liées. Elle veut une pâte plus trouble et consistante en alchimiste travaillant sur le semblable et le différent. Derrière l’écran de formes qu’elle lie, Hyvrard veut laisser voir les liaisons intimes, signes de sa passion contre l’opacité, signes aussi de son impuissance devant la mort et la morte qui reviennent comme un récitatif.

Jean-Paul Gavard Perret, Indications, avril 1992

Bibliographie

Aux éditions des femmes-Antoinette Fouque

Autres éditeurs (bibliographie sélective)

  • Les Prunes de Cythère, Minuit, 1975
  • Mère la mort, Minuit, 1976
  • Le Corps défunt de la comédie : traité d’économie politique, Le Seuil, 1982
  • Carafe d’eau à volonté, Pleine page, 2006