Des femmes, Antoinette Fouque
Délire et Destin
Maria Zambrano

Maria Zambrano (1904-1991) est une des figures majeures de la philosophie contemporaine. Née en en Andalousie, elle s’exile en Amérique latine et en Europe à partir de 1939, et ne rentre en Espagne qu’en 1984. Elle reçoit le Prix Cervantès en 1988, pour l’ensemble de son œuvre. C’est la première fois que ce Prix, le « Nobel espagnol », était décerné à une femme.

Maria Zambrano

Maria Zambrano

Délire et Destin

Les vingt ans d’une Espagnole

Traduit de l’espagnol par Nelly Lhermillier

Prix : 11,75 €

Écrite à La Havane au début des années cinquante, cette autobiographie à la troisième personne paraît en Espagne en 1989. Maria Zambrano évoque les grands événements historiques qui marquèrent son destin et celui de tous les Espagnols de sa génération, explorant en elle, comme dans l’âme espagnole, leur résonnance.

« La pensée qui révèle la réalité crée un espace vital, respirable. L’une des fonctions vitales de la pensée est de rendre l’atmosphère respirable, de libérer les êtres humains de l’asphyxie due au manque d’espace intérieur, quand la conscience s’emplit d’ombres, d’incertitude, quand l’ombre des autres, y compris la nôtre, a rendu trop opaque notre espace intérieur, premier espace où nous nous mouvions, où nous existions. […] C’est ainsi que parfois la pensée devient sang ; elle pénètre dans le sang et l’oblige à se verser, car nous ne pouvons simplement pas le lui refuser. » M.Z

  • 1997
  • 324 p.
  • 11,75 €
  • EAN 9782721004659

Bibliographie

Aux éditions des femmes-Antoinette Fouque

Autres éditeurs

  • De l’aurore, Éditions de l’Éclat, 1989
  • Les Clairières du bois, Éditions l’Éclat & Éditions universitaires du Sud, 1989
  • Apophtègmes, José Corti, 2002
  • Les Rêves et le Temps, José Corti, 2003
  • Philosophie et Poésie, José Corti, 2003
  • L’Homme et le divin, José Corti, 2006
  •