Le Chaudron militaire turc
Pinar Selek

Née en 1971 à Istanbul, Pinar Selek est sociologue, militante féministe et antimilitariste. S’intéressant notamment aux groupes opprimés et aux marginaux, elle est victime de la répression que subissent les intellectuels en Turquie et est emprisonnée en 1998. Elle vit désormais en exil en France où elle a publié plusieurs livres, fictions, contes, essais et articles. Azucena ou Les fourmis zinzines a fait l’objet d’une publication en Turquie et en Italie.
Le site de Pinar Selek

Pinar Selek

Pinar Selek

Le Chaudron militaire turc

Un exemple de production de la violence masculine

Prix : 10 €
Ebook : 6,99 €

Pınar Selek s’intéresse aux différentes étapes de la construction de la domination hégémonique masculine, essayant de « sonder les ténèbres qui font d’un bébé un assassin ».
L’enquête de terrain initiale menée en 2007, l’avait conduite à rencontrer des hommes d’origines géographiques et de milieux sociaux très différents sur plusieurs générations ayant seulement en commun d’avoir été obligés de faire leur service militaire, obligatoire en Turquie. Ce fut l’objet d’un premier ouvrage, Service militaire en Turquie et construction de la classe de sexe dominante – Devenir homme en rampant (L’Harmattan, 2014).
L’autrice y étudiait les différents mécanismes à l’œuvre pour formater les individus : dépersonnalisation, violence, soumission, absurdité et arbitraire d’ordres auxquels les jeunes appelés ne peuvent se soustraire, nationalisme et culte du pouvoir, de la force.

Avec ce nouveau livre qui réarticule les éléments de ses recherches précédentes, Pınar Selek élargit sa réflexion, nourrie de références philosophiques à nos sociétés toutes entières, régies par un capitalisme effréné et un mépris à l’égard des femmes dans un contexte mondial de guerres et une montée des régimes autocratiques. Un texte fort et nécessaire.
C’est dans un cadre très particulier, celui du système répressif turc, que Pınar Selek a mené son enquête, défiant la censure omniprésente. Exilée en France depuis 2011, elle est victime d’un acharnement judiciaire de la part de l’État turc depuis 25 ans et menacée de mort.


Pınar Selek présente son livre lors d’une soirée de solidarité à l’Hôtel de ville de Paris le 27 septembre 2023

  • Octobre 2023
  • 104 p.
  • 10 €
  • EAN 9782721012142
  • Ebook 6,99 €
  • EAN 9782721012456

La Presse en parle

Pinar Selek a su faire de sa vie et de son exil à la fois un combat et une création, une réflexion nourrie d’émotions, une invitation à la sororité et à la liberté. La force de la non-violence, 7 février 2024

Une réflexion nécessaire. Revue Silence, 20 novembre 2023

Court et essentiel, Le Chaudron militaire turc renseigne davantage encore sur son expérience et sur les autorités de son pays. […] Une femme d’exception. Franc Tireur, 31/10/2023

La sociologue réfléchit aux mécanismes sociaux et politiques qui transforment un être humain en sujet violent. […] Dans son essai percutant, richement documenté, avec rigueur, Pinar Selek […] analyse cette violence. L’Écritoire des Muses, 21/10/2023

Dans son essai, Pinar Selek dépasse le cadre de la Turquie […]. Au travers de la composition de la population carcérale française, elle réinterroge les modèles d’une masculinité hégémonique. DNA, 17/10/2023

Continuer à sonder les ténèbres de la société pour vaincre la peur : face à l’acharnement judiciaire turc, la dissidente Pinar Selek a choisi de contre attaquer avec un nouveau livre coup de poing. AFP, 5/10/2023

L’autrice écrit sans euphémisme, elle nomme précisément, la masculinité, le groupe social de sexe, le dressage individuel et collectif. Entre les lignes entre les mots, 5/10/2023

Pinar Selek revient sur ses recherches […] pour les élargir au contexte mondial […], compressé entre la montée des nationalismes, des autocraties et le retour des guerres de contact. Le Média, 1/10/2023

Car cet ordre militariste et patriarcal se reproduit par le dressage des corps masculins à l’exercice de la violence, comme elle le montre dans ce nouveau livre. En attendant Nadeau, 30/9/2023

Dans ce manifeste, elle répond au régime d’Erdogan qui tente de la réduire au silence procès après procès. TV5 Monde, 28/9/2023 Voir l’interview en replay

[…] tous les régimes successifs, depuis 25 ans, la condamnent parce qu’elle dénonce la militarisation, les coups de force, l’armement utilisé contre les femmes, les LGBT, les Kurdes. RTBF, 28/9/2023 Écoutez ici

Sa plume reste une arme redoutable d’intelligence. En témoigne son dernier ouvrage, où elle met à nu le triptyque militarisme, nationalisme et patriarcat érigé en système de violence politique en Turquie. L’Humanité, 28/9/2023

25 ans d’acharnement politico-judiciaire : ça suffit ! […] Le monde littéraire se mobilise. Mediapart blog, 26/9/2023

Femme, citoyenne, sociologue, féministe et autrice, Pınar Selek est une icône contemporaine de la résistance au totalitarisme, à la militarisation et à l’hégémonie masculine. La Strada, 5/9/2023

Pinar Selek toujours debout et combattive face à l’état turc. Clara magazine, juillet-août 2023

Bibliographie

Aux éditions des femmes-Antoinette Fouque