Des femmes, Antoinette Fouque
Un souvenir d’enfance de Leonard de Vinci
Sigmund Freud

Sigmund Freud (1856-1939), neurologue autrichien, est théoricien et praticien de la psychanalyse dont il est le fondateur. Il a publié de très nombreux essais, parmi lesquels Psychopathologie de la vie quotidienne (1901), Cinq psychanalyses (1905), Totem et Tabou (1913), Malaise dans la civilisation (1930). Il meurt à Londres, après avoir dû quitter Vienne en 1938.

Sigmund Freud

Daniel Mesguich lit

Un souvenir d'enfance
de Léonard de Vinci

de Sigmund Freud

2 CD
24 €

Dans ce texte, écrit en 1910, Freud s’attache à étudier le processus de la création artistique chez Léonard de Vinci. Il part d’un des premiers souvenirs rapporté par le peintre. Pour Freud, il s’agit plutôt d’un fantasme, qu’il appellera « le fantasme au vautour » que Léonard « s’est construit plus tard et qu’il a alors rejeté dans son enfance ». Derrière, se cache « la réminiscence d’avoir tété le sein maternel, scène d’une grande et humaine beauté qu’avec beaucoup d’artistes Léonard entreprit de représenter dans ses tableaux de la Vierge et l’enfant ». Composé « du double souvenir d’avoir été allaité et baisé par la mère », ce fantasme fait « ressortir l’intensité du rapport érotique entre mère et enfant ». Le singulier sourire énigmatique de la Joconde ou de sainte Anne s’éclaire alors d’être trace de ce que « sa mémoire conserva comme la plus puissante impression de son enfance ».

Un souvenir d’enfance de Leonard de Vinci, Gallimard, 1977, Puf, 2012

Écoutez un extrait

  • 1987 (Réédition, juillet 2004)
  • 2 CD
  • Texte intégral
  • 142 min
  • 24 €
  • EAN 3328140020229

Voir aussi