Des femmes, Antoinette Fouque
Tropismes, L’Usage de la parole
Nathalie Sarraute

Nathalie Sarraute (1900-1999), figure majeure de la littérature française, a été un moment associée au mouvement du Nouveau Roman (Tropismes, L’Ère du soupçon, 1956). Romancière, auteure dramatique et essayiste, elle publié une vingtaine d’ouvrages, parmi lesquels Le Planétarium (1959), Les Fruits d’or (1963), L’Usage de la parole (1980), Pour un oui ou pour un non (1982), Enfance (1983).

Nathalie Sarraute

Nathalie Sarraute

Tropismes
L'Usage de la parole

lu par l’auteure avec Madeleine Renaud

1 CD
16 €

« Ich sterbe, deux mots désignent le seuil du texte ; les franchir signifie entrer dans le cosmos de mots et de phrases de l’Usage de la parole. Ich sterbe, je meurs ; en traversant le seuil, on passe d’une langue à une autre, entre vie et mort. Qui peut prononcer ces mots : un vivant ? Un mourant ? Est-ce que les mots peuvent survivre au sujet parlant, indépendamment de sa présence ou de son absence ? Peuvent-ils vivre de leur propre vie ? Celui qui a prononcé cette phrase dans une langue étrangère était déjà dans l’étrangeté de la mort, il avait accompli son dernier acte de vie, un acte verbal.
Mais il y a tant de phrases, de paroles qui se promènent dans les conversations plus courantes et parfois anodines, qui ne font que remplir un vide entre l’un et l’autre ; d’ailleurs, les sujets parlants sont les personnages anonymes du théâtre de la parole. […] L’étrange pouvoir de la parole est tel qu’un jour peut se produire le miracle, mais est-ce qu’on peut y croire ? » N.S.

Tropismes, éditions de Minuit, 1957

Écoutez un extrait

  • 1981 (Réédition, septembre 2004)
  • 1 CD
  • 70 min
  • 16 €
  • EAN 3328140020243

Voir aussi

Ici

Ici

Nathalie Sarraute

Voir aussi de Nathalie Sarraute