Des femmes, Antoinette Fouque
Stella

Coup de cœur 2006 de l'Académie Charles Cros

Anaïs Nin

Anaïs Nin (1903- 1977) est née à Neuilly-sur-Seine et a grandi à New York où sa mère, d’origine danoise, s’est installée après avoir été abandonnée par son mari, le compositeur cubain Joaquín Nin. À quatorze ans, Anaïs Nin commence à travailler comme mannequin puis épouse en 1923 Hugh Parker Guiler, avec lequel elle s’installera à Paris. Elle se lance dans l’écriture et s’intéresse à la psychanalyse. Elle doit sa notoriété à la publication de ses journaux intimes offrant une vision profonde de sa vie et de ses relations. La version non censurée de ces journaux n’a pu être publiée qu’après sa mort et celle de son second mari. Elle fut élue membre du National Institute of Arts and Letters en 1974.

Anaïs Nin

Julie Debazac lit

Stella

de Anaïs Nin

2 CD
24 €

Anaïs Nin (1903-1977) a commencé son célèbre Journal à l’âge de onze ans. Ses romans, La Maison de l’inceste, La Cloche de verre, Une espionne dans la maison de l’amour… se situent au plus près de son expérience de femme.

Première nouvelle du recueil Un hiver d’artifice, « Stella » est le portrait d’une jeune actrice dont les succès dissimulent la profonde fragilité. Devant la projection d’un film dans lequel elle joue, Stella découvre avec angoisse un clivage irréductible entre l’image que le personnage qu’elle incarne lui renvoie et ce qu’elle est dans son être intime. Dès lors, elle souffre du regard que le public et les gens qui l’entourent portent sur elle, un regard qui ne perce pas le secret de ses doutes, un regard qui la rêve plus qu’il ne la voit.

Un hiver d’artifice, éditions des femmes-Antoinette Fouque, 1978

Écoutez un extrait

  • Juin 2006
  • 2 CD
  • Texte intégral
  • 110 min
  • 24 €
  • EAN 3328140020724

Voir aussi