Des femmes, Antoinette Fouque
Lettres à Missy
Colette

Colette est née en 1873 aux confins de la Bourgogne et du Morvan. À vingt ans, à Paris, elle épouse Willy, un journaliste mondain, qui la pousse à écrire, et signe de son pseudonyme la série des quatre Claudine. Elle divorce et se remariera deux fois. Exploratrice passionnée de la vie, elle est tour à tour danseuse de music-hall, mime, actrice, puis pendant la guerre, journaliste.
Colette a quarante ans quand naît sa fille en 1913 et s’ouvre alors pour elle une période d’une grande fécondité : Chéri, Le Blé en herbe, La Femme cachée, Sido, Le Pur et l’Impur, La Chatte… Nouvelles et romans les plus autobiographiques et les plus forts d’une œuvre aussi considérable qu’originale. Elle écrivit jusqu’à la fin de sa vie en 1954.

Colette

Colette

Lettres à Missy

1 CD
16 €

C’est au cours d’une soirée où se côtoie le Tout-Paris de la Belle Époque que Colette et la Marquise de Morny, dite « Missy », se rencontrent en 1905. Cela fait douze ans que Colette est mariée à Willy ; ils divorcent un an plus tard et Colette entame alors une relation amoureuse avec Missy. Celle-ci, divorcée et à la tête d’une immense fortune, vit pleinement sa préférence sexuelle. Elle porte le pantalon, a les cheveux courts, met des bottes et des complets vestons : son personnage inclassable dérange et effraie son époque. Les deux femmes vont vivre une intense histoire d’amour jusqu’en 1911. Après leur rupture, leurs lettres témoignent d’une indéfectible complicité. Cette relation est fondatrice dans la vie de Colette, dans sa construction personnelle, tout autant que dans son œuvre littéraire.

Il a fallu plus de vingt ans et un long et patient travail de collectionneur pour réunir ces lettres dans l’édition que propose Flammarion en 2009 et ainsi révéler trente-trois années de correspondance entre Colette et Missy.

« Mon amour chéri, j’ai enfin reçu une lettre de vous, la première ! Je suis bien contente. Elle est bougon, elle est gentille et je la trouve délicieuse, puisque vous dites que votre odieux enfant vous manque ! Ma chérie, cela suffit pour me combler de joie, et j’en suis devenue rouge, toute seule, de plaisir, d’une sorte d’orgueil amoureux. Que ce mot ne vous choque pas mon pudique petit Missy, il n’y a vraiment que le mot amour qui puisse servir pour dire la complète, la complexe et exclusive tendresse que j’ai pour vous. » C.

Le livre est paru aux éditions Flammarion en 2009.

Parution le 15 novembre 2018

  • Novembre 2018
  • 1 CD
  • 1h14
  • 16 €
  • EAN 3328140023473

Voir aussi