Des femmes, Antoinette Fouque
Poursuivie par la lumière de la nuit
Yûko Tsushima

Yûko Tsushima, née en 1947, est la fille du célèbre romancier Osamu Dazai. Étudiante, elle publie ses premières nouvelles qui en firent l’un des jeunes écrivains les plus remarquables du Japon. Elle a publié de nombreux romans et recueils de nouvelles, qui ont obtenu des prix littéraires. Yuko Tsushima vit à Tokyo. Les éditions des femmes-Antoinette Fouque ont été les premières à la publier en langue française.

Yûko Tsushima

Yûko Tsushima

Poursuivie par la lumière de la nuit

Traduit du japonais par Rose-Marie Fayolle

Prix : 23,50 €

En mars 1985, Yûko Tsushima est frappée par la mort brutale de son fils âgé de huit ans. Elle écrit Poursuivie par la lumière de la nuit après un an de silence. C’est en retournant à un manuscrit du XIe siècle, « Yoru no nezame », écrit sans doute par l’auteure du Journal de Sarashina (PUF, traduction de René Sieffert), qu’elle va rappeler à la vie son propre récit qu’elle croyait mort. La narratrice s’adresse, sous forme de lettres, à Tamako, l’héroïne de ce classique, avec qui elle se sent dans une proximité douloureuse de femme blessée. Avec la force que donne la conscience du malheur, elle essaie de reconstruire le puzzle de son existence singulière où résonne l’écho lointain des passés familiaux. Simultanément, elle se livre à un travail de restauration du texte initial dont il ne reste plus que des fragments et elle se met à le reconstituer en imaginant l’histoire de Tamako.
Ce double texte a reçu le prix littéraire du journal Yomiuri, en 1987, quelques mois après sa publication.

  • 1990
  • 412 p.
  • 23,50 €
  • EAN 9782721003928

Bibliographie

Aux éditions des femmes-Antoinette Fouque

Autres éditeurs

  • La femme qui court dans la montagne, Albin Michel, 1995
  • Vous, rêves nombreux, Toi, la lumière !, Philippe Picquier, 1997
  • Ô vent, ô vent qui parcours le ciel, Le Seuil, 2007
  • Album de rêves, Le Seuil, 2009