Des femmes, Antoinette Fouque
Nous aurons aussi de beaux jours
Zehra Doğan

Zehra Doğan, jeune journaliste et artiste plasticienne kurde, est née en 1989 à Diyarbakır. Elle est l’une des fondatrices, en 2010, de JINHA, la première agence d’information de femmes en Turquie, fermée par décret à la suite de la tentative de coup d’État de juillet 2016. Elle a reçu, en 2015, le prix Metin Göktepe en récompense de son travail sur les femmes yézidis ayant échappé à Daesch, qu’elle a été l’une des premières journalistes à interviewer. Arrêtée en juillet 2016 et accusée de « propagande pour une organisation terroriste », elle sera relâchée 5 mois plus tard et placée sous contrôle judiciaire avant d’être réincarcérée en juin 2017 et libérée le 24 février 2019. Elle est l’autrice de Les yeux grands ouverts (éditions Fage, 2017).

Zehra Doğan

Zehra Doğan

Nous aurons aussi de beaux jours

Écrits de prison

Traduit du turc par Naz Öke et Daniel Fleury

Prix : 15 €

Ce livre rassemble les lettres que Zehra Doğan, durant ses 600 jours d’incarcération, a adressées à Naz Öke, journaliste turque vivant en France et animatrice, avec Daniel Fleury, du site d’information Kedistan pour la liberté d’expression.

Pendant ces mois de détention, la jeune femme n’a cessé de créer. Privée de tout matériel, elle fabrique des pinceaux avec les plumes d’oiseau ramassées dans la promenade puis avec les cheveux de ses camarades codétenues, et des pigments avec tout ce qui lui tombe sous la main : sauce tomate, marc de café, épluchures, bouts de drap, et même du sang menstruel et de la fiente d’oiseau.

Ces lettres révèlent une femme d’une générosité et d’une énergie exceptionnelles, une artiste surdouée, une poétesse, une militante pour la liberté des femmes et les droits des Kurdes, soucieuse des autres et du monde. On n’a pas fini de parler d’elle…

Parution : 31 octobre 2019

  • Octobre 2019
  • 224 p.
  • 15 €
  • EAN 9782721007063