Zehra Doğan

Zehra Doğan

Journaliste et artiste plasticienne kurde, Zehra Doğan est née en 1989 à Diyarbakır. Elle est l’une des fondatrices, en mars 2012, de JINHA, la première agence d’information de femmes en Turquie, fermée par décret à la suite de la tentative de coup d’État de juillet 2016. Elle a reçu, en 2015, le prix Metin Göktepe en récompense de son travail sur les femmes yézidies ayant échappé à Daesh, qu’elle a été l’une des premières journalistes à interviewer. Arrêtée en juillet 2016 et accusée de « propagande pour une organisation terroriste », elle sera relâchée cinq mois plus tard et placée sous contrôle judiciaire avant d’être réincarcérée en juin 2017 et libérée le 24 février 2019. Elle vit désormais à Londres. Pendant ses années d’incarcération, elle a été soutenue par le PEN Club International et de grands artistes comme le peintre dissident chinois Ai Weiwei ou l’artiste Banksy qui a créé à Manhattan une fresque en son hommage. Elle est l’autrice de Les yeux grands ouverts (éditions Fage, 2017). Artissima (Foire italienne d’art contemporain) lui a décerné le Prix Carol Rama en 2020. Elle a reçu d’autres nombreux prix dont Printemps de liberté de presse, Allemagne, 2018, Courage in Journalism Award, USA, 2018.

Bibliographie

Aux éditions des femmes - Antoinette Fouque

Agenda

Marché de la Poésie 2021 du 20 au 24 octobre Place Saint-Sulpice Paris 6e – Stand 412

Rendez-vous de l’Histoire de Blois : 10 octobre à 14h15, Les femmes « 3 fois travailleuses » et dédicaces au Salon du livre

La Plume d’or du Grand Prix du livre audio a été décernée au chef-d’œuvre Au phare de Virginia Woolf  lu par Fanny Ardant

Voir les actualités