Des femmes, Antoinette Fouque
Le chat aux yeux d’or
Fadéla M’Rabet

Fadéla M’Rabet, née à Skikda (Algérie), a été l’une des premières féministes dans son pays. Docteure en biologie, elle a été maître de conférences-praticienne des hôpitaux à Broussais-Hôtel-Dieu.

Fadéla M’Rabet

Fadéla M’Rabet

Le chat aux yeux d’or

Une illusion algérienne

Prix : 10,25 €

« Elle avait un œil couleur de nuit profonde, mystérieuse, insondable et un autre d’encre violette. Le regard de celle qui toute sa vie essaya d’imaginer le visage de sa mère disparue après sa naissance. Cette mère dont la voix lui parvenait à travers le liquide amniotique. Celle dont les battements de cœur lui étaient restitués par les bruits d’une cascade. Je n’oublierai jamais le visage de Nana près d’une cascade. Elle était dans une bulle et son visage n’était plus que lumière. Elle entendait le cœur de sa mère, elle entendait sa voix, mais son visage lui restera à jamais inconnu. » F. M’R.

  • 2006
  • 84 p.
  • 10,25 €
  • EAN 9782721005342

Bibliographie

Aux éditions des femmes-Antoinette Fouque

Autres éditeurs

  • La Femme algérienne, Maspéro, 1965
  • Les Algériennes, Maspéro, 1967
  • Une enfance singulière, Balland, 2003-Riveneuve, 2008
  • Une femme d’ici et d’ailleurs, éditions de l’Aube, 2005 – Riveneuve, 2010