Des femmes, Antoinette Fouque

Actualités

Le programme de littérature au collège

Des livres audio pour le collège

Avec La Bibliothèque des voix, il est possible de préparer le programme de littérature au collège tout en rêvant, voyageant, prenant du plaisir. De la 6ème à la 3ème, vous pouvez aborder toutes les notions à étudier en découvrant, grâce à la magie des voix de grand·e·s comédien·ne·s qui vous les lisent, des textes majeurs de la littérature à travers le monde et l’Histoire.

Pour les élèves, les professeur·e·s et les parents. Télécharger le texte de présentation

EN SIXIÈME
• notion « Le monstre aux limites de l’humain »
La femme changée en renard de David Garnett, lu par Micheline Presle.
Au cours d’une promenade avec son mari, une femme est subitement transformée en renard. L’amour persistera-t-il ?
• notion « Récits d’aventure »
Guillaume le Maréchal de Georges Duby, lu par l’auteur.
Un livre qui retrace l’histoire de la chevalerie avec ses rites de guerre et d’amour.
• notion « Récits de création ; création poétique »
Lettres à un jeune poète de Rainer Maria Rilke, lu par Catherine Deneuve.
« Un manuel de la vie créatrice de portée universelle. »
Te rejoindre de Charles Juliet, lu par l’auteur
Le grand poète fait revivre par l’écriture la mère qu’il n’a jamais connue.
La longue chaîne de l’ancre d’Yves Bonnefoy, lu par l’auteur
Le poème à l’écoute des régions subconscientes. 

EN CINQUIÈME
• notion «
Le voyage et l’aventure : pourquoi aller vers l’inconnu ? »
Le Voyage de Luigi Pirandello, lu par Marisa Berenson.
Le voyage comme naissance à la vie.
• notion « Avec autrui : familles, amis, réseaux »
Bonjour tristesse de Françoise Sagan, lu par Catherine Deneuve.
Une adolescente passe l’été avec son père et la compagne de ce dernier. Écrit à l’âge de 18 ans, ce livre a connu un immense succès.
Lettres à sa fille de Madame de Sévigné, lu par Juliette Gréco.
Ces lettres d’amour d’une mère ont fait du genre épistolaire un genre littéraire à part entière.
Un cœur simple de Gustave Flaubert, lu par Nicole Garcia.
Le récit de la vie obscure d’une servante modèle, qui, n’ayant plus personne à aimer, va reporter son attachement sur un perroquet.
Lettres à Sophie Volland de Denis Diderot, lu par Michel Piccoli
Un témoignage de premier ordre sur la société de l’époque et une magnifique correspondance amoureuse.
• notion « Imaginer des univers nouveaux »
Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll, lu par Arielle Dombasle.
Un grand classique pour une tumultueuse plongée dans le monde du rêve.
Dialogues de bêtes de Colette, lu par Liane Foly.
Des animaux humains.
• notion « Héros, héroïnes, héroïsme »
Déjeuners chez Germaine Tillion d’Ariane Laroux, lu par Marie-Christine Barrault.
La vie d’une femme, Germaine Tillion, ethnologue et résistante, qui a traversé avec courage et générosité le XXème siècle.
Vivre l’histoire de Simone Veil.
Entretiens avec Antoinette Fouque : le récit d’une vie engagée, dédiée à la dignité humaine.
La Princesse de Clèves de Madame de Lafayette, lu par Michèle Morgan.
Considéré comme le premier roman psychologique de la littérature française, ce livre offre le portrait d’une héroïne qui se distingue par son excellence morale et sa sincérité.
• notion « L’être humain est-il maître de la nature ? »
L’heure de s’enivrer de Hubert Reeves, lu par l’auteur.
« Si nous avons un rôle à jouer dans l’univers, c’est d’aider la nature à accoucher d’elle-même » dit le célèbre astrophysicien. 

EN QUATRIÈME
• notion « Dire l’amour »
La Vagabonde de Colette, lu par Anouk Grinberg.
Aimer, désaimer, aimer à nouveau… par une grande dame des lettres françaises.
Lettres à Colette de Sido, lu par Edwige Feuillère.
Entre une mère et une fille, une transmission de créativité et d’amour…
La Duchesse de Langeais de Honoré de Balzac, lu par Fanny Ardant.
Un texte de passion sur la passion.
• notion « Individu et société : confrontation de valeurs ? »
Trois guinées de Virginia Woolf, lu par Coline Serreau.
Un livre précurseur qui décèle et dénonce le scandale du racisme ordinaire qui réduit les
femmes à l’état d’êtres minoritaires, colonisés.
• notion « La fiction pour interroger le réel »
Corinne ou l’Italie de Germaine de Staël, lu par Françoise Fabian.
Un roman d’amour qui met en scène un des personnages les plus indépendants et forts de la littérature, qui refuse de se soumettre aux conventions sociales.
La Maison de Claudine de Colette, lu par Anny Duperey.
Un des premiers exemples d’autofiction, entre autobiographie et roman.
Jane Eyre de Charlotte Brontë, lu par Fanny Ardant.
Un roman mondialement connu qui développe un point de vue critique sur le réel.
• notion « Informer, s’informer, déformer ? »
Leçons particulières de Françoise Giroud, lu par l’autrice.
Sur les rencontres qui ont formé cette grande journaliste et déterminé son éthique.
Je me souviens de Georges Perec, lu par l’auteur.
Petits morceaux de quotidien, vécus et partagés par toutes et tous, inessentiels, qui forment le fond de la mémoire d’une époque. 

EN TROISIÈME
• notion « Se raconter, se représenter »
Tu ne t’aimes pas de Nathalie Sarraute, lu par l’autrice (in Tropismes, et 5 autres textes).
Un récit qui parle des gens qui ne s’aiment pas assez, et d’autres qui s’aiment trop, par l’une des grandes figures du Nouveau Roman.
Fritna de Gisèle Halimi, lu par l’autrice.
Le parcours autobiographique et tumultueux de la célèbre avocate engagée contre les injustices.
Une femme de Sibilla Aleramo, lu par Emmanuelle Riva.
L’autobiographie romancée d’une femme du XIXème siècle qui a dû sacrifier son amour maternel pour s’arracher à la tyrannie domestique. Un parcours d’émancipation devenu un classique.
Des yeux de soie de Françoise Sagan, lu par Anouk Aimée.
Derrière l’apparence du bonheur et ses masques, des femmes et des hommes seul·e·s, inquiet·e·s, fragiles.
Stella de Anaïs Nin, lu par Julie Debazac.
Une jeune actrice découvre avec angoisse un clivage irréductible entre l’image que le personnage qu’elle incarne lui renvoie et ce qu’elle est dans son être intime.
• notion « Dénoncer les travers de la société »
Voix de femmes d’hier et d’aujourd’hui pour demain, lu par Ariane Ascaride, Marie-Christine Barrault, Isabelle Carré, Julie Debazac, Florence Delay, Lio et Dominique Reymond.
Des textes de révolte écrits par de grandes femmes de l’Histoire.
Aucun de nous ne reviendra de Charlotte Delbo, lu par Dominique Reymond.
De retour de l’enfer d’Auschwitz, Charlotte Delbo, déportée pour faits de résistance, signe un texte aussi fort que Si c’est un homme de Primo Levi.
Une chambre à soi de Virginia Woolf, lu par Maria Mauban.
Un livre pionnier sur les conditions d’existence et la spécificité de la création pour les femmes.
• notion « Regarder le monde, inventer des mondes / Visions poétiques du monde »
Textes pour un poème, Poèmes pour un texte d’Andrée Chedid, lu par l’autrice et Bernard Giraudeau.
Une écriture marquée par la musicalité et un attachement aux images.
Paradoxe sur le comédien de Denis Diderot, lu par Charles Berling.
Une réflexion sur l’art du jeu d’acteur et, plus largement, sur la création artistique.
L’Iliade des femmes et L’Odyssée des femmes, de Homère, extraits choisis, interprétés et transposés en grec ancien par Daniel Mesguich et Emmanuel Lascoux, en deux livres audio.
Les femmes et les déesses, brodeuses, amantes, guerrières, sœurs ou ennemies qui peuplent l’Iliade et l’Odyssée, notre naissance en littérature.
• notion « Agir dans la cité : individu et pouvoir »
Ainsi soit-elle de Benoîte Groult, lu par l’autrice.
L’analyse de l’infini servage des femmes et la première protestation en France contre l’excision.
À voix nue d’Antoinette Fouque, entretiens avec Virginie Bloch-Lainé.
Le parcours fécond de la cofondatrice majeure du Mouvement de libération des femmes, une femme de pensée et d’action.
Le Bon plaisir d’Antoinette Fouque, entretiens avec Françoise Malettra.
Le pourquoi et le comment du Mouvement de libération des femmes et des éditions des femmes : une passion, un engagement, une vie.

POUR LE BACCALAURÉAT
Ce n’est qu’en 2017 qu’un texte de femme a pour la première fois été inscrit au programme du baccalauréat littéraire. Puis quatre l’ont été en 2018. Et quelques autres encore dans les autres sections en 2019. On peut retrouver un grand nombre de leurs autrices dans La Bibliothèque des voix :
Madame de La Fayette, La princesse de Clèves
Germaine de Staël, Corinne ou l’Italie
Colette, La Maison de Claudine, Dialogues de bêtes, La Vagabonde
Marguerite Duras, Les petits chevaux de Tarquinia, La Jeune fille et l’enfant, La Musica Deuxième, La Maladie de la mort, Écrire (attention : les livres audio de Marguerite Duras, n’existent qu’en CD et non pas en version numérisée)
Andrée Chedid, Textes pour un poème, Poèmes pour un texte 

D’autres ne manqueront pas de les rejoindre et nous vous proposons parmi d’autres:
George Sand, Consuelo, Mattea, La Marquise.
Françoise Sagan, Avec mon meilleur souvenir, Bonjour tristesse, Des yeux de soie,
Nathalie Sarraute, Tropismes, Entre la vie et la mort, L’Usage de la parole, Tu ne t’aimes pas, Ici (en un seul livre audio)
Yasmina Reza, Hammerklavier
Hélène Cixous, Préparatifs de noce au-delà de l’abîme
Chantal Chawaf, Retable

Et pour aller plus loin
Vous pouvez retrouver la totalité du programme de littérature au Collège, sous la forme d’un panorama complet des grands textes littéraires écrits par des femmes du Moyen Âge à nos jours dans le Guide de l’Enseignement Des femmes en littérature, 100 textes d’écrivaines à étudier en classe. Une coédition des femmes-Antoinette Fouque, Belin Education. Ce manuel, directement utilisable en classe, aborde tous les objets d’études du programme à travers un corpus de textes problématisés et accompagnés de rappels des notions clés.