Des femmes, Antoinette Fouque

Actualités

France Bloch-Sérazin, une femme en résistance

France Bloch-Sérazin, une femme en résistance
Dimanche 12 mai 2019 - 16h30
Mémorial de la Shoah 17 Rue Geoffroy l'Asnier Paris 4e

France Bloch-Sérazin, chimiste, militante communiste, résistante : l’historien Alain Quella-Villéger dresse le portrait d’une femme de combat guillotinée par les nazis alors qu’elle n’avait pas trente ans.

Autour de la parution de France Bloch-Sérazin. Une femme en résistance (1913-1943), d’Alain Quella-Villéger, éd. des femmes – Antoinette Fouque, 2019 et de Mon Frédo, de Marie Cristiani, Arcane 17, 2018.
« Mon Frédo » sont les deux premiers mots de la lettre d’amour que France Bloch écrivit à son mari, quelques heures avant son exécution, en Allemagne, le 12 février 1943. Cette lettre, Frédo Sérazin ne la recevra jamais. Il sera lui-même exécuté par la Gestapo, juste avant la fin de la guerre.
suivi de France Bloch, Frédo Sérazin de Marie Cristiani
(France, documentaire, 52 mn, C production/France 3, 2005)
Fille de l’écrivain Jean-Richard Bloch, France appartient à l’élite intellectuelle. Frédo Sérazin est un ouvrier métallurgiste. Militants communistes engagés, ils se marient en mai 1939, mais sont bientôt séparés par la guerre et confrontés à la répression antijuive et anticommuniste. Tous deux sont exécutés. Le film retrace le parcours croisé de ce « couple en résistance » auquel Évelyne Bouix et Pierre Arditi prêtent leur voix.
En présence des auteurs, animée par Cécile Vast, docteure en histoire, chercheuse associée au Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes.
Gratuit, sur réservation