Des femmes, Antoinette Fouque
Women in movements
Antoinette Fouque

Cofondatrice du Mouvement de Libération des Femmes (1968), Antoinette Fouque est une figure historique de ce mouvement. Psychanalyste, théoricienne majeure de la différence des sexes, elle a créé le groupe de recherche Psychanalyse et Politique (1968) et l’Institut de féminologie (1978), les éditions des femmes (1973), des librairies des femmes à Paris, Lyon et Marseille, des journaux et diverses ONG dont l’Alliance des Femmes pour la Démocratie. Elle s’est portée dans le monde entier aux côtés de femmes en danger, anonymes ou emblématiques telles que Taslima Nasreen ou Aung San Suu Kyi. Directrice de recherches en sciences politiques (université Paris VIII), elle a été députée au Parlement européen (1994-1999). En 2007, elle a ouvert à Paris l’Espace des femmes dédiée à la création des femmes dans tous les champs. Elle est l’auteure d’essais de référence. Elle a co-dirigé et publié, en 2013, le Dictionnaire universel des créatrices.

Antoinette Fouque

Antoinette Fouque

Women in movements

(En anglais)

Prix : 12,50 €

Les textes publiés ici en anglais sont édités en français dans Il y a deux sexes. Féminologie I (Éditions Gallimard, Le Débat, 1995 – Réédition revue et augmentée, mars 2004).

« Il y a deux sexes. C’est là une réalité dont l’histoire devra, désormais, faire son quatrième principe, au-delà de la liberté, de l’égalité et de la fraternité, si elle veut être en accord avec ses idéaux. Qu’est-ce que la reconnaissance intellectuelle, sociale, politique de cette réalité peut apporter au processus de démocratisation ? Comment penser et pratiquer une citoyenneté qui ait la parité pour principe ? Il y a deux sexes. La production de vivant est tripartite : un que multiplie un font un ou une à venir. Cette tripartition a toujours été dénaturée par le thème de la Trinité : trois ne font qu’Un seul. Comment rompre le cercle infernal du monos […] On trouvera ici un ensemble d’essais de penser plus avant et différemment. J’appelle féminologie ce champ épistémologique nouvellement ouvert aux côtés des sciences de l’Homme, promesse d’enrichissement réciproque. Ces sciences des femmes s’efforcent de comprendre notre savoir forclos, à la fois inconscient et exclu. » A.F.

  • 1992
  • 98 p.
  • 12,50 €
  • EAN 9782721004352

La Presse en parle

La forme de l’ouvrage – un recueil de textes écrits de 1989 à 1995 – permet cette cohésion entre la prise directe sur l’actuel, le mondial, et la réflexion sur le permanent dans l’ordre du psychopolitique. De la dénonciation – avant beaucoup d’autres – des crimes serbes à la réflexion sur le malaise dans la démocratie et la « République des fils » en passant par la maladie infantile du féminisme, voici un livre germinatif comme on n’en trouve plus guère en ces temps de grande disette.

Francine de Martinor, La Quinzaine littéraire, septembre 1995

Bibliographie

Aux éditions des femmes-Antoinette Fouque

Autres éditeurs

  • Il y a deux sexes, Gallimard « le Débat », 1995 ; édition revue et augmentée, 2004 ; collection de poche Folio/Actuel augmenté d’une postface inédite, 2015 ; « Hay dos sexos. Ensayos de feminologia », traduit en espagnol, Siglo XXI Editores, 2008 ; « There Are Two Sexes », traduit en anglais version augmentée, Columbia University Press, 2015
  • Qui êtes-vous, Antoinette Fouque ? Entretiens avec Christophe Bourseiller, Bourin, 2009
  • Antoinette Fouque, qu’est-ce-qu’une femme ? Un film de Julie Bertucelli réalisé pour la collection « Empreintes » de France 5, Cinétévé production, 2010