Des femmes, Antoinette Fouque
Génésique
Antoinette Fouque

Cofondatrice du Mouvement de Libération des Femmes (1968), Antoinette Fouque est une figure historique de ce mouvement. Psychanalyste, théoricienne majeure de la différence des sexes, elle a créé le groupe de recherche Psychanalyse et Politique (1968) et l’Institut de féminologie (1978), les éditions des femmes (1973), des librairies des femmes à Paris, Lyon et Marseille, des journaux et diverses ONG dont l’Alliance des Femmes pour la Démocratie. Elle s’est portée dans le monde entier aux côtés de femmes en danger, anonymes ou emblématiques telles que Taslima Nasreen ou Aung San Suu Kyi. Directrice de recherches en sciences politiques (université Paris VIII), elle a été députée au Parlement européen (1994-1999). En 2007, elle a ouvert à Paris l’Espace des femmes dédiée à la création des femmes dans tous les champs. Elle est l’auteure d’essais de référence. Elle a co-dirigé et publié, en 2013, le Dictionnaire universel des créatrices.

Antoinette Fouque

Antoinette Fouque

Génésique

Féminologie III

Prix : 15 €

«La pensée qui m’a poussée à agir, en créant le Mouvement de libération des femmes en octobre 1968 avec Monique Wittig et Josiane Chanel, questionne depuis quarante-quatre ans […] la compétence de procréation de toute femme comme productrice de richesse, comme moteur de l’évolution de l’Homo erectus à aujourd’hui. On vient de retrouver une petite Vénus paléolithique : la plus ancienne représentation du corps féminin connue, jumelle d’une œuvre de Louise Bourgeois, antérieure à sa mise au jour. J’ai plus de souvenirs que si j’avais 35 000 ans… Mémoire, archive, archéologie, histoire vivante, la gestation comme expérience biopoétique. Libérer la libido creandi de chaque femme, c’est donner sens, signification et orientation, à ce qui vient, à l’Avenir. Du creux du corps à la sculpture la plus accomplie, de l’œuvre d’être à l’œuvre d’art, la génésique, à la fois nature et culture, transcende la capacité spécifique des femmes en compétence symbolique, en mouvement de civilisation. » A.F.

  • Août 2012
  • 186 p.
  • 15 €
  • EAN 9782721006226

La Presse en parle

Dans son nouvel ouvrage regroupant des textes écrits entre 1974 et 2012, la philosophe poursuit son questionnement sur ce qu’est une femme à travers la question du corps maternel, lieu primordial « d’altérité et d’accueil ». Dans ce dernier essai Génésique. Féminologie III, la gestation y est d’abord présentée comme paradigme du don et de l’éthique. « La gestation, c’est le don absolu, c’est l’origine de l’éthique, donner à l’autre ce qui sera à lui définitivement, la vie. »

Emmanuelle Barret, La Marseillaise, 9 décembre 2012

Bibliographie

Aux éditions des femmes-Antoinette Fouque

Autres éditeurs

  • Il y a deux sexes, Gallimard « le Débat », 1995 ; édition revue et augmentée, 2004 ; collection de poche Folio/Actuel augmenté d’une postface inédite, 2015 ; « Hay dos sexos. Ensayos de feminologia », traduit en espagnol, Siglo XXI Editores, 2008 ; « There Are Two Sexes », traduit en anglais version augmentée, Columbia University Press, 2015
  • Qui êtes-vous, Antoinette Fouque ? Entretiens avec Christophe Bourseiller, Bourin, 2009
  • Antoinette Fouque, qu’est-ce-qu’une femme ? Un film de Julie Bertucelli réalisé pour la collection « Empreintes » de France 5, Cinétévé production, 2010