Des femmes, Antoinette Fouque
Frères et sœurs
Juliet Mitchell

Juliet Mitchell, est née en 1940 en Nouvelle-Zélande. Coéditrice de la New Left Review, elle a également participé à la fondation du Women’s Liberation Movement anglais dès la fin des années 1960. Psychanalyste et universitaire, elle est professeure à Cambridge (Grande-Bretagne), où elle enseigne dans le département Genre et Société. Elle a publié de nombreux ouvrages, traduits dans plusieurs langues.

Juliet Mitchell

Juliet Mitchell

Frères et sœurs

sur la piste de l'hystérie masculine

Traduit de l’anglais par Françoise Barret-Ducrocq

Prix : 25,50 €

Juliet Mitchell analyse l’histoire universelle de l’hystérie avec une érudition nourrie d’anthropologie, de psychanalyse et des grands mythes de la littérature occidentale. Après une reconsidération radicale de la construction du psychisme et une nouvelle lecture du complexe d’Œdipe, elle affirme la nécessité de prendre en compte les relations horizontales entre frères et sœurs – qu’il existe ou non un lien biologique entre eux. Il ne s’agit pas de substituer cet axe horizontal à l’axe vertical, mais de les mettre en relation pour de nouvelles perspectives. Réinventer l’hystérie comme « possible » universel, c’est réhabiliter un diagnostic qui permet de comprendre, non seulement certains dysfonctionnements du psychisme, mais aussi des relations humaines.

  • 2008
  • 384 p.
  • 25,50 €
  • EAN 9782721005212

Bibliographie

Aux éditions des femmes-Antoinette Fouque