Des femmes, Antoinette Fouque
Des mots pour agir
Eve Ensler

Eve Ensler, poète, comédienne, scénariste, consacre sa vie à la lutte contre les violences faites aux femmes. Elle est l’auteure des Monologues du vagin (1996), pièce militante jouée dans plus de 130 pays. Elle est aussi à l’initiative du mouvement et de la fondation V-Day (Violence Day), qui soutiennent, partout dans le monde, l’action des femmes contre les violences.

Avec Mollie Doyle, auteure, productrice de pièces de théâtre et d’émissions télévisées, elle a sollicité une cinquantaine d’écrivains américains pour composer ce recueil. Leurs textes ont été mis en scène à l’occasion du festival « Jusqu’à ce que cesse la violence » (New York, 2006).

Eve Ensler
Mollie Doyle

Mollie Doyle est auteure et productrice de pièces de théâtre et d’émissions télévisées.

Mollie Doyle

Eve Ensler et Mollie Doyle

Des mots pour agir

contre les violences faites aux femmes

Traduit de l’américain par Samia Touhami

Prix : 18,50 €

Ce recueil réunit des textes d’une cinquantaine d’auteurs américains, auxquels sont venus s’ajouter, pour la version française, des inédits de Nicole Ameline, Rama Yade, Antoinette Fouque, Taslima Nasreen et Charles Berling.

« Parler de l’inexprimé. Parler de ce qui a été déjà exprimé, d’une manière nouvelle pour le faire entendre, parler de la souffrance, de la faim. Parler. Parler des violences faites aux femmes, parce que c’est un problème qui est au cœur même de ce monde et dont on ne parle pourtant toujours pas, qu’on ne voit pas, auquel on ne donne pas de poids ou de sens. Pour que les mots brisent l’engourdissement et la négation, la dissociation et la distance, les mensonges. » E.E.

  • 2009
  • 326 p.
  • 18,50 €
  • EAN 9782721005854

La Presse en parle

Au lieu d’une froide litanie de chiffres et de statistiques, ces mots-là, les phrases d’écrivains, sondent le cœur sensible des choses, l’intimité féminine, bafouée, violée, et les états de souffrance. Davantage que n’importe quel discours, chacune des histoires ici contées rend plus effroyable l’asservissement du corps des femmes.

Macha Séry, Le Monde.fr, 25 novembre 2009

Le succès des Monologues du vagin a eu pour conséquence de starifier Eve Ensler dans les milieux féministes du monde entier. D’une rencontre à l’autre, face à toutes ces femmes venues se confier à elle, sa colère est montée. Une colère violente, mais certainement pas muette. Eve Ensler porte le fardeau de  la colère des femmes. […] Pour porter leurs voix jusqu’aux oreilles des sourds, l’écrivaine publie aujourd’hui un ouvrage collectif d’une violence rare qu’elle a dirigé avec Molly Doyle : Des mots pour agir contre les violences faites aux femmes : souvenirs, monologues, pamphlets et prières. Un recueil de mots qui font gronder la colère…

Causette, janvier-février 2010.

Bibliographie

Autres éditeurs

  • Les Monologues du vagin, Denoël, 2005
  • Un corps parfait, adaptation de Michèle Fitoussi, Denoël, 2007
  • Je suis une créature émotionnelle. La Vie secrète des filles à travers le monde, 10-18, 2011