Des femmes, Antoinette Fouque
Ce ne sont que des mots
Catharine A. MacKinnon

Catharine A. MacKinnon est l’une des figures intellectuelles majeures du féminisme américain. Professeure de droit et de sciences politiques, avocate à la Cour Suprême, elle a défendu bénévolement des femmes victimes d’atrocités sexuelles en ex-Yougoslavie. Autrice d’une douzaine d’ouvrages et de nombreux articles, elle a aussi été la première Conseillère spéciale du Procureur de la Cour pénale internationale pour les questions de genre.

Catharine A. MacKinnon

Catharine A. MacKinnon

Ce ne sont que des mots

Traduit de l’américain par Isabelle Croix et Jacqueline Lahana

Prix : 10,25 €

Le livre réunit trois articles. L’auteure y analyse la façon dont la pornographie, aux États-Unis, est protégée par le premier amendement de la Constitution.

« Il n’existe aucune preuve étayant la thèse selon laquelle la pornographie ne cause pas de préjudices, et même les tribunaux ne cherchent plus de faux-fuyants devant ses ravages. Le scandale aujourd’hui, c’est que les préjudices qu’elle provoque constituent la preuve de sa puissance en tant qu’idée et, que, donc, elle doit être protégée au nom de la liberté d’expression. Ayant transformé des préjudices réels en idée de préjudice, et la discrimination en diffamation, les tribunaux nous disent en substance que, dans la mesure où les produits sont diffamatoires, c’est-à-dire contiennent des idées diffamatoires, ils doivent être protégés, même s’ils exercent une discrimination à l’encontre des femmes en usant de moyens qui vont de l’objectification au meurtre. » C.A.McK.

  • 2007
  • 174 p.
  • 10,25 €
  • EAN 9782721005410

Bibliographie

Aux éditions des femmes-Antoinette Fouque