Au-delà de nos larmes
Tatiana Mukanire Bandalire

Coordinatrice nationale du Mouvement national des survivant.e.s de violences sexuelles en République démocratique du Congo, Tatiana Mukanire Bandalire livre, dans Au-delà de nos larmes, un récit de témoignage et de combat dans lequel transparaissent une détermination et un courage impressionnants.

Tatiana Mukanire Bandalire

Prix : 12 €
Ebook : 8,99 €

République démocratique du Congo (alors appelée Zaïre), 1996. Une guerre éclate dans les hauts plateaux de l’Est du pays, voisin du Rwanda. La population bascule brutalement dans l’horreur, un cauchemar incessant, fait de conflits armés successifs depuis près de trois décennies. Les habitants, dans leurs villages et sur les routes, subissent frontalement le choc des violences de toutes sortes perpétrées par des rebelles, insurgés de l’armée, militaires, policiers, voleurs…, hommes ivres du pouvoir et de la puissance que leur donnent les armes. Parmi les exactions : les viols et mutilations sexuelles, au pouvoir de destruction ravageur, aggravé pour de nombreuses victimes par une obligation au silence. Mais Tatiana Mukanire parle, en son propre nom et au nom d’autres femmes victimes.

« Nous avons en nous cette envie de vivre. Nous l’avons prouvé en nous battant pour notre survie, en nous accrochant à la vie. Nous avons été esclaves sexuelles, nous avons été enterrées vivantes quand nous ne pouvions plus satisfaire les besoins de nos ravisseurs. Nous avons été ligotées à un arbre au fond de la forêt. Nous avons été violées presque chaque heure. Nous avons perdu connaissance. Plusieurs fois, nous nous sommes crues mortes, mais au fond de nous subsistait l’espoir de respirer à nouveau et de revivre. » T. M. B.

Pour vous informer sur le combat de Tatiana Mukanire Bandalire :  Mouvement National des Survivant.e.s de Violences Sexuelles en RDC sur Facebook
Deux rencontres ont eu lieu à la parution du livre plus d’informations ici

  • Novembre 2021
  • 80 p.
  • 12 €
  • EAN 9782721009210
  • Ebook 8,99 €
  • EAN 9782721009227

La Presse en parle

Tatiana Mukanire Bandalire signe un texte littéraire bref et poignant. France Inter, À écouter en replay

Le sourire de cette femme […] est puissant, solaire et infini. Inversement proportionnel aux horreurs qu’elle a connues. Oh!mymag, 10/12/2021 À écoutez en replay

Tatiana Mukanire milite pour les femmes violées en RDC et contre la stigmatisation des enfants issus de ces viols. Elle raconte. Brut media, 4/12/2021 À écouter en replay

À la tête du Mouvement des Survivant.e.s de Violences Sexuelles en RDC, Tatiana Tatiana Mukanire donne la parole aux femmes violées. Elisabeth Quin, 28 minutes, Arte, 17/11/2021 À écouter en replay

Un livre qui dénonce aussi l’impunité dont jouissent les coupables et la passivité de la communauté internationale face à ce fléau qui mine le pays depuis 25 ans. Amina Magazine, 3/1/2022

Un témoignage fort […] Tatiana Mukanire Bandalire […] accuse, dans son livre, les pays voisins mais aussi les multinationales et certains groupes d’occidentaux de financer depuis 25 ans cette violence. RTBF, 10/12/2021

Tatiana Mukanire, autrice et victime, dans un petit recueil intitulé Au-delà de nos larmes, cri de douleur insoutenable, cependant plein de dignité. L’écritoire des muses, 28/12/2021

Denis Mukwege […] et Tatiana Mukanire Bandalire […] posent les conditions d’une éradication du viol dans l’est du Congo meurtri. Le Vif, 9/12/2021

RDC : dénoncer les violences sexuelles et briser le silence pour aider les victimes à se reconstruire. Journal de l’Afrique, France 24, 23/11/2021 À écouter en replay

À lire […] comme le récit commun des femmes de tout temps et de tous les continents […] celles que l’on a déclassées dans une sous-humanité, car le but du viol est bien l’assujettissement, la domination la plus crue, la négation totale de l’autre, de son humanité. Véronique Olmi, La Croix, 28/11/2021

RDC : Tatiana Mukanire Bandalire, une lumière dans la “capitale mondiale du viol”. Causette, décembre 2021

Viols en RDC : quelle reconnaissance et réparation judiciaire des femmes victimes ? 7 milliards des voisins, RFI, 18/11/2021 À écouter en replay

Tatiana Mukanire Bandalire raconte la stigmatisation des femmes, des familles et des enfants issus du viol, tandis que les violeurs ne sont jamais punis. L’Entretien, France 24, 26/11/2021 À écouter en replay

Un récit de témoignages et de combats de femmes qui, pour celles qui ont survécu à ces viols utilisés comme une arme de destruction physique et psychique, tentent de se reconstruire. Clara Magazine, novembre 2021

Une femme digne et forte qui a trouvé le courage de vaincre l’humiliation et est porte voix des femmes victimes de viols. L’entretien du jour, Télésud, 19/11/2021 À écouter en replay

Les vraies héroïnes sont celles qui bataillent à l’ombre des événements historiques ou contemporains, telle Tatiana Mukanire Bandalire. Kerenn Elkaim, Livres Hebdo, 29/10/2021