Isabelle de Charrière

Isabelle de Charrière

Isabelle de Charrière (1740-1805), née dans une famille de la haute aristocratie hollandaise, est l’un des esprits les plus originaux du XVIIIe siècle.

D’une vive intelligence et d’une grande curiosité intellectuelle, parlant plusieurs langues, s’adonnant aux mathématiques et lisant les classiques, elle révèle très tôt un tempérament d’écrivaine. C’est en français, langue des élites cultivées de l’Europe du XVIIIe, qu’elle va écrire. Elle épouse, à l’âge de 30 ans, l’ancien précepteur de ses frères et entame alors véritablement sa carrière d’écrivaine, entretenant notamment une abondante correspondance avec l’écrivain Benjamin Constant.

Reflétant son engagement politique et social, sa production des années révolutionnaires pendant lesquelles elle a donné refuge à quelques aristocrates français à Neuchâtel, est particulièrement riche et variée.

Bibliographie

Agenda

Lecture théâtrale La mélodie sans les paroles, jeudi 6 janvier à 19 h, par Catherine Benhamou et Ariane Dumont-Lewi

A Hora de Clarice Lispector, vendredi 10 décembre à 19h, rencontre et lectures

Rencontre avec Tatiana Mukanire Bandalire, survivante en RDC, « Au-delà de nos larmes » vendredi 26 novembre à 18h

Voir les actualités