Gabrielle Suchon

Gabrielle Suchon est née en 1631, à Semur-en-Auxois. Elle fut, durant quelques années, religieuse jacobine, puis « réclama contre ses vœux ». Ses parents s’opposèrent au « rescrit » que lui accorda le Pape ; elle fut condamnée à rentrer dans son monastère, mais elle éluda cet arrêt. Elle mourut à Dijon, en 1703.

 

Bibliographie

Aux éditions des femmes - Antoinette Fouque

Autres éditeurs

  • Du célibat volontaire ou La vie sans engagement (1700), introd. et notes de Séverine Auffret, Indigo et côté-femmes, 1994
  • La Contrainte: traité de la morale et de la politique, première partie, deuxième section, 1693, introd. et notes de Séverine Auffret, Indigo & Côté-femmes, 1999
  • Petit traité de la faiblesse, de la légèreté et de l’inconstance qu’on attribue aux femmes mal à propos, trad. en français moderne, introd. et notes de Séverine Auffret, Arléa, 2002

Agenda

Geetanjali Shree en France pour Maï, une femme effacée 23 mai Aubervilliers, 26 mai Lyon, 31 mai Alès

Pinar Selek persiste et signe, rencontres vendredis 24 mai 19h Paris 3e et 31 mai 18h à Marseille

VOX, festival du livre audio à la Maison de la Poésie Paris 3e : 24 mai 19h et 25 mai 14h

Voir les actualités