Angela Davis

Angela Davis

Née en Alabama en 1944, militante pour les droits humains et communiste, professeure de philosophie, Angela Davis est l’une des figures emblématiques du mouvement des droits civiques aux États-Unis. Membre des Black Panthers, elle est accusée en 1970 d’avoir favorisé une prise d’otage visant à libérer un militant et est emprisonnée pendant 16 mois. Fortement soutenue par une campagne internationale de solidarité, elle est finalement acquittée. Elle dirige plus tard le département d’études féministes de l’université de Californie, où elle vit et continue aujourd’hui son combat contre la peine de mort.

Bibliographie

Aux éditions des femmes - Antoinette Fouque

Autres éditeurs

  • Angela Davis parle, Éditions sociales, 1971
  • Autobiographie, Albin Michel, 1975, Livre de poche, 1977
  • Les Goulags de la démocratie : réflexions et entretiens, entretiens recueillis par Eduardo Mendieta, Au Diable Vauvert, 2006
  • S’ils frappent à la porte à l’aube, avec Bettina Aptheker, Paris, Gallimard, 1972
  • Filmographie
  • Angela Davis : portrait d’une révolutionnaire, Yolande Du Luart, 1971, 90 min
  • Free Angela Davis and All Political Prisoners, Shola Lynch, 2013, 1 h 41 min

Agenda

Podcasts : dix autrices engagées se répondent. Une saga inédite proposée par ActuaLitté.

Voix d’Or du Grand Prix du livre audio : Des mots pour agir contre les violences faites aux femmes lu par Guila Clara Kessous

Communiqué de solidarité indéfectible avec Pinar Selek condamnée à perpétuité en Turquie

Voir les actualités