Email this to someonePrint this pageTweet about this on TwitterShare on Facebook
Ariane, entre les lignes d’une légende
Adela Turin

Née en 1939, Adela Turin est une auteure italienne de livres pour enfants. Son importante bibliographie, qui compte albums et bandes dessinées, témoigne de son engagement pour une littérature non sexiste. Son premier album, Rose Bombonne a été publié en 1975. Elle a également été éditrice.

Adela Turin

Adela Turin et Noëlle Herrenschmidt

Ariane, entre les lignes d’une légende

Traduit de l’italien par le collectif de traduction des éditions des femmes

Prix : 5,75 €

« L’histoire d’Ariane, je l’ai cherchée dans mon enfance et mon adolescence, je me suis identifiée à elle, à sa solitude au milieu d’une famille bourgeoise… En écrivant son histoire, j’ai aussi rencontré Thésée. Je m’aperçois maintenant que je l’avais toujours accepté comme héros, c’est seulement en écoutant la voix d’Ariane que j’ai compris qui il était. […] Ce qui m’a surprise, c’est que le Thésée que tu as dessiné est exactement celui que je voyais, moi. Il a, à la bouche, exactement le pli que j’imaginais. » A.T.

« Oui, c’est une bouche faible et cruelle, avec une moue méprisante. Thésée est beau, mais sur son visage on entrevoit déjà la fêlure qui le portera plus tard au désastre. » N.H.

  • 1980
  • 28 p.
  • 5,75 €
  • EAN 9782721001701

La Presse en parle

Vous vous souvenez d’Ariane et de son fil ? Adela Turin a entrepris des recherches pour savoir qui était réellement cette Ariane qui a sauvé Thésée du Minotaure. Cela donne une bande dessinée inattendue, avec des dialogues très actuels. Le « super-héros » Thésée en prend d’ailleurs un coup !

L’Alsace, 1980

Une très intéressante remise à jour de la légende de Thésée, du Minotaure, d’Égée, d’Ariane, de Phèdre. Pourquoi Ariane a-t-elle aidé Thésée à s’échapper du Labyrinthe ? Pour aller à Athènes, dit-elle, mais Thésée l’abandonnera avec son enfant dans une île. Les dessins tout à fait remarquables, sont complétés par une « interview » d’Ariane sur son île qui éclaire la démarche des éditeurs et ne manque pas de nous convaincre.

Dialogue, mai 1981

Bibliographie