Rébellion
FEMEN

Créé en 2008, le collectif FEMEN, d’origine ukrainienne, est un mouvement aujourd’hui internationalement connu à travers les actions courageuses et inédites de ses militantes qui ont fait de leur corps, et en particulier de leur poitrine dénudée et couverte de slogans, un manifeste féministe. En lutte contre les dictatures laïques ou religieuses, elles n’hésitent pas à se mettre en danger pour défendre les droits des femmes.

FEMEN

FEMEN

Rébellion

Prix : 12 €

« Après la publication de notre manifeste, nous, activistes FEMEN du monde entier, livrons dans Rébellion, nos
 témoignages personnels liés à notre engagement et développons nos idées autour de la prostitution, des violences faites aux femmes, de la montée des extrêmes droites et des intégrismes, des droits LGBT, de la laïcité et de la liberté d’expression.
Nous voulons donner aux lectrices et aux lecteurs le courage de s’insurger et les moyens de s’organiser pour résister au patriarcat de façon active, puissante et efficace. Nous voyons l’activisme comme une responsabilité civique. Il est pour nous l’une des principales formes que le féminisme doit prendre, impérative pour réaliser ce monde égalitaire auquel nous rêvons. » Le Mouvement FEMEN

  • Mars 2017
  • 190 p.
  • avec un cahier photos en couleur
  • 12 €
  • EAN 9782721006684

La Presse en parle

Les Femen se racontent

Créé en 2008, le mouvement international Femen se raconte pour la première fois dans Rébellion. Des activistes du monde entier dévoilent leurs combats en voulant «donner le courage de s’insurger et les moyens de s’organiser pour résister au patriarcat», écrivent-elles.

Livre hebdo, 3 février 2017

Rébellion, let’s go Femen
Les activistes Femen du monde entier nous livrent le positionnement du mouvement sur la prostitution, les violences faites aux femmes, la laïcité. L’analyse est accompagnée de témoignages. Leur objectifs est clair : “… donner le courage de résister de façon puissante et efficace.” Alors, on y va ?

Sabine Salmon, Clara Magazine, mars-avril 2017  Lire l’article entier en PDF

“Le MLF nous a ouvert la voie”
Dans le livre Rébellion, Sarah Constantin témoigne du combat des Femen. Selon elle, les Femen sont « des héritières du MLF qui nous ont ouvert la voie ». Parmi les cibles des Femen, la religion. « C’est important de s’attaquer aux religions, car elles rentrent de plus en plus dans le débat politique ».

Grand soir 3, France 3, 8 mars 2017  Écoutez l’interview

Les Femen : du culot et un sacré courage
« Le scandale ce n’est pas nous, c’est l’attitude de la société vis à vis des femmes. Les institutions religieuses, l’industrie du sexe imposent leurs règles sur notre corps et c’est avec notre corps que nous répondons. (…) Le vrai courage c’est d’y aller quand on a peur. »

Le Nouveau rendez-vous, France Inter, 8 mars 2017  Écoutez l’émission

Le corps des femmes doit être « un étendard politique »
“Le corps des femmes est mutilé, rendu invisible, voilé, critiqué. On a voulu l’utiliser comme un porte-voix, un étendard politique, et dire  “ce corps c’est moi, je n’en ai pas honte”. Les réactions violentes montrent qu’on touche quelque chose de juste.”

AFP, L’Obs, 7 mars 2017 Lire l’article

« Les dictatures détestent les femmes », le premier chapitre raconte l’intervention des Femen dans la campagne des municipales en Turquie, alors que le Premier ministre Erdogan vient de fermer Twitter pour avoir révélé un scandale de corruption qui l’implique.

Jacques Munier, France Culture, 8 mars 2017 Écoutez l’émission

Il faut signaler les analyses impeccables de la laïcité qui figurent dans Rébellion et, plus encore, la dénonciation de « l’union entre militants religieux et militants de gauche », des représentants d’une gauche qui trahit ses valeurs émancipatrices en croyant que « dénoncer ‘’l’islamophobie’’ leur fabriquera une image positive de défenseurs des musulmans, forcément opprimés ».

50-50 magazine, 28 mars 2017 Lire l’article en entier

Bibliographie

Autres éditeurs

  • Manifeste Femen, 2015,  Utopia