Des femmes, Antoinette Fouque
Deux fois par semaine
Christine Orban

Notaire de formation, Christine Orban publie son premier roman en 1986, Les petites filles ne meurent jamais (Lattès). Plusieurs suivent chez Albin Michel, dont L’Âme sœur (1998) ou Le Silence des hommes (2003).

Christine Orban

Christine Orban

Deux fois par semaine

lu par l’auteure

2 CD
24 €

Téléchargement
15,99 €

Deux fois par semaine est le récit d’une psychanalyse : celle d’une jeune femme de 20 ans, mariée depuis peu, et devant faire face à la mort prochaine de son mari malade. Au cours des séances une relation se crée et permet à cette immense douleur muette d’affleurer, en notations rapides et d’autant plus émouvantes.

« Connaissait-il ma vie, l’homme au regard de hibou ? Oui, il savait, j’avais lu dans ses yeux de la compassion mais aussi cette sorte de respect que l’on a pour les personnes qui souffrent. Cela me suffisait. C’était bien de savoir que deux fois par semaine il m’attendait. Même si je n’en profitais pas vraiment. Je le savais. Il était là et cela commençait, malgré tout, à compter. J’ai cessé de sourire et c’était un progrès. Je suis restée sombre et recroquevillée, comme si j’absorbais petit à petit ce qui m’arrivait. Le mouchoir serré au creux de ma main. Sans paroles, il me remettait en place. Il me réglait comme une pendule. Je respirais, apaisée. » C.O.

Deux fois par semaine, Albin Michel, 2005

Écoutez un extrait

  • Février 2008
  • 2 CD
  • Extraits
  • 1h38 min
  • 24 €
  • EAN 3328140020991
  • Téléchargement
  • 15,99 €
  • EAN 3328140021790