Des femmes, Antoinette Fouque
Nos jours aveugles
Nadia Chafik

Née à Casablanca, Nadia Chafik reste profondément attachée aux Aït Sadden, région du Moyen Atlas qui, en partie, inspire ses écrits. Après des études à l’université de Montréal, elle retourne au Maroc et enseigne la littérature française ; d’abord à l’université Ibn Tofaïl à Kénitra puis à l’université Mohammed V, à Rabat. Elle est actuellement responsable du master « Études francophones : Politique linguistique et éducative » à la faculté des Sciences de l’Éducation. Autrice de plusieurs romans et nouvelles, Nadia Chafik est membre du Parlement des écrivaines francophones.

Nadia Chafik

Nadia Chafik

Nos jours aveugles

Nouvelles

Prix : 20,50 €

Nadia Chafik, qui a déjà publié trois romans, livre ici son premier recueil de nouvelles. Chacune d’entre elles nous plonge dans un univers différent. En douze histoires, dont la plupart se déroulent au Maroc, Nadia Chafik conte la vie d’hommes et de femmes au destin singulier, un destin qui les tient souvent prisonniers. En arrière-plan, c’est aussi la place peu enviable de la femme dans la société marocaine, le poids des croyances antéislamiques et des superstitions qu’elle évoque.

  • 2005
  • 185 p.
  • 20,50 €
  • EAN 9782721005090

La Presse en parle

Douze nouvelles incisives, où hommes et femmes se débattent entre Internet et Moyen Âge, loin de tout pittoresque. Quelques drames, quelques contes, beaucoup d’images. Une voix précise et chaleureuse. Un talent à découvrir.

R. Ba, Biba, avril 2006

Bibliographie

Autres éditeurs

  • Filles du vent, roman, L’Harmattan, 1995
  • Le Secret des djinns, roman, Eddif, 1998
  • À l’ombre de Jugurtha, roman, Paris Méditerranée, 2000
  • Tête de poivre, nouvelles, Croisée des chemins, 2012