Des femmes, Antoinette Fouque
Mémoires d’imposture
Lucette Mouline

Lucette Mouline, née en 1937, est professeure émérite en Arts du spectacle à l’université Michel de Montaigne à Bordeaux. Elle est présidente du théâtre Incarnat et de la compagnie Noces d’Incarnat.

Lucette Mouline

Mémoires d’imposture

Prix : 14,25 €

« Ainsi, elle, c’est d’abord il. » Trouble des identifications, inventaire sexuel/sensuel, ce livre qui travaille à faire de la distance avec l’intime, revient après l’Afrique, l’Orient, l’Occident, puis les villes femelles, toutes métaphores ou impostures du sexe, à la sensualité de la mère. Inconnue pour l’enfant, il/elle en fait la découverte, en déchiffre, peu à peu, les indices et les manifestations. « Passer de l’autre côté du masculin pour rencontrer les femmes », jeux du sujet et de l’objet, d’abord pris dans une « contagion » réciproque.
Femme qui n’est plus saisie par son sexe, elle s’achemine à travers l’homme qui parle dans un déambulatoire de récits et de souvenirs.

  • 1986
  • 247 p.
  • 14,25 €
  • EAN 9782721002877

Bibliographie

Autres éditeurs

  • La Moisson du crépuscule, Fanlac, 1984
  • Roman de l’objet, José Corti, 1984
  • L’œil des phrases, José Corti, 1987
  • Sylvain ou le bois d’œuvre, l’Harmattan, 2006