Des femmes, Antoinette Fouque
L’absolu naturel
Goffredo Parise

Goffredo Parise (1929-1986) est l’un des romanciers les plus marquants de la littérature contemporaine italienne. Il fut d’abord peintre mais renonça à cet art en voyant pour la première fois les toiles de Chagall à la Biennale de Venise en 1948. Il fut aussi le scénariste de Fellini, Ferreri, Bolognini. Comme grand reporter, il rapporta de magistrales chroniques sur la Chine, Le Vietnam et le Biafra.

Goffredo Parise

Goffredo Parise

L’absolu naturel

Préface d’Alberto Moravia

Prix : 10,50 €

Texte français, version scénique et mise en scène de Simone Benmussa

« L’Absolu naturel est peut-être une pièce sur l’histoire d’un couple, mais peut-être aussi sur le conflit entre un idéalisme utopique et un matérialisme chimérique, ou encore, pourquoi pas, sur l’homme-insecte et l’accouplement des papillons. Pièce qui dérange par ses thèmes – l’aliénation amoureuse, la détermination biologique -, qui dérange aussi par son excentricité, son humour naturel, son absolue cocasserie. Elle dérange, car on ne sait qui perd ou qui gagne dans ce duel, de l’homme pris au piège de ses rêveries, ou de la femme, pour qui se confondent réalité et absolu. C’est le spectateur en fin de compte qui est gagné à la fois par la drôlerie et par le tragique d’un auteur hors du commun. »

  • 1990
  • 120 p.
  • 10,50 €
  • EAN 9782721003201

Bibliographie

Autres éditeurs (bibliographie sélective)

  • Odeur de sainteté, roman, Gallimard, 1956
  • Le diable se peigne, roman, Stock, 1970
  • L’Enfant mort et les comètes, roman, Gallimard, 1989
  • L’Odeur du sang, roman, Albin Michel, 2000