Des femmes, Antoinette Fouque
braises
Élisabeth Janvier

Élisabeth Janvier (1932-1991), traductrice, écrivaine et dramaturge, est l’auteure d’un roman, Braises, de plusieurs pièces et adaptations théâtrales. Elle a notamment traduit Anaïs Nin et Virginia Woolf.

Prix : 10,75 €

Braises de la mémoire qui couvent sous la cendre quand on a quarante ans, trois grands fils qui vont vivre leur vie, et qu’on se demande soudain ce qu’on a fait de la sienne…
« Qu’est-ce que je veux ? Je ne sais pas. Je n’ai jamais su. Je cherche des pistes qui sont brouillées de toute éternité. Brouillées les molécules, brouillés les codes, les marques, les longues chaînes d’acide torsadé. Il y a comme une grande fatigue terrée au centre de mes os. Je cherche Broadway à l’aube du quaternaire. À l’aube de la création… avec des espaces blancs où le souffle me manque… » E.J.

  • Janvier 1980
  • 218 p.
  • 10,75 €
  • EAN 9782721001948

La Presse en parle

Une femme, ici, dont les enfants se sont dispersés, se cherche : après tant de lessives, de repas, de rougeoles, de vie vécue au jour le jour, vient le temps de se retrouver soi-même. L’adolescence est présente au cœur, plus que jamais : les amitiés féminines, si nécessaires, si méconnues, sont au centre de l’histoire profonde, de l’histoire intérieure, d’un être qui n’avait pas choisi de se vouer à soi. (…) La musique d’Élisabeth Janvier n’appartient qu’à elle, et se prolonge longtemps, une fois le livre refermé.

Josiane Duranteau, Le Monde, 27 mars 1981

Bibliographie

Aux éditions des femmes-Antoinette Fouque