Des femmes, Antoinette Fouque
Bonhomme de neige bonhomme de neige
Janet Frame

Janet Frame (1924-2004), grande romancière et nouvelliste néo-zélandaise, est l’auteure de onze romans, cinq recueils de nouvelles, un recueil de poèmes et d’une autobiographie, adaptée au cinéma par Jane Campion en 1990 sous le titre Un ange à ma table.

Janet Frame

Janet Frame

Bonhomme de neige
bonhomme de neige

Traduit de l’anglais (Nouvelle-Zélande) par Keren Chiaroni et Élisabeth Letertre

Prix : 15 €

Bonhomme de neige bonhomme de neige, est un conte parmi les plus longs de Janet Frame, paru en 1963 dans un recueil éponyme ; l’autrice l’inclura vingt ans plus tard dans un autre livre. Il nous plonge dans la conscience d’un bonhomme de neige créé dans le jardin de la maison familiale par le personnage de Rosemary Dincer qui disparaîtra avant lui. Depuis son point d’ancrage, ce bonhomme de neige observe le monde dans un émerveillement mêlé de stupeur et d’interrogation métaphysique.

« J’aime lever les yeux vers le ciel. Puis je regarde dans la rue et je pense à ce que le Flocon de neige Éternel m’a dit à propos des gens, et je me demande, où sont les héros qui roulent dans leurs chars à travers les rues ? J’ai pensé que la terre était remplie de héros, de bonheur, oh oui, comme maintenant, je ressens du bonheur, il y a juste une douce couche de neige fraîche qui m’effleure les joues et des confrères flocons de neige déguisés en libellules qui me chatouillent le nez, et un enfant qui passait par là m’a fait deux mains et les a enfouies dans des mitaines en peluche rouge et jaune. Chaque jour de ma vie quelqu’un m’ajoute ou me soustrait quelque chose, je suis donc peut-être plus humain que je ne le crois ? » J. F.

  • Juin 2020
  • 128 p.
  • 15 €
  • EAN 9782721007209

La Presse en parle

Bonhomme de neige Bonhomme de neige commence à la manière d’une genèse. Et de ce monde des origines naît une créature improbable, éphémère, une créature de neige. Un peu comme le Golem ou l’épouvantail de paille du Magicien d’OzLa Cause Littéraire, 19 Juin 2020

Le plus difficile reste de quitter ces jubilations que le bonhomme procure et devoir revenir à la sensation d’un manque lancinant, à l’aliénation du monde social. Le Salon Littéraire, 2 juin 2020

Cette longue nou­velle est à ce titre un céré­mo­nial mys­té­rieux, fas­ci­nant. Le corps est là et il échappe. Il est dif­fi­cile par­fois de ne pas pen­ser à la mort. Le Litteraire.com

Après ce long temps de confinement, rendez vous dans votre librairie et choisissez l’émouvant et poétique ouvrage de Janet Frame. L’Écritoire des Muses, 9 Juin 2020

Bibliographie

Aux éditions des femmes-Antoinette Fouque

Autres éditeurs

  • La Chambre close, Alinéa, 1986, réédité sous le titre Les hiboux pleurent vraiment, éditions Joëlle Losfeld, 1994, Payot et Rivages, 2002
  • Le Jardin aveugle, éditions Joëlle Losfeld, 1998, Payot et Rivages, 2004
  • Ma Terre, mon île, Les Belles Lettres, 1992, réédité sous le titre Ma Terre, mon île. Un ange à ma table, vol. 1, éditions Joëlle Losfeld, 2000
  • Parmi les buissons de Matagouri, Hommes et Groupes éditeurs, 1986, réédité sous le titre Un été à Willowglen, Un ange à ma table, vol. 2, éditions Joëlle Losfeld, 1995
  • Le Messager. Un ange à ma table, vol.3, éditions Joëlle Losfeld, 1996