Des femmes, Antoinette Fouque
Ana
Maria Teresa Horta

Maria Teresa Horta est née et vit au Portugal. Journaliste, elle a collaboré à différentes revues et journaux comme critique littéraire. Accusée d’atteintes aux bonnes mœurs ainsi que Maria Isabel Barreno et Maria Velho da Costa pour la publication de leur livre Les Nouvelles Lettres portugaises, elles ont été depuis réhabilitées, après la révolution des Œillets qui a renversé le régime autoritaire salazariste. Maria Teresa Horta est membre du Parti communiste portugais depuis 1975, tout en menant une lutte féministe, tant dans son métier d’écrivaine que dans son action militante. Elle est aujourd’hui rédactrice en chef de la revue Mulheres et auteure de romans, de nouvelles, de nombreux recueils de poésies et d’un essai sur l’avortement au Portugal.

Maria Teresa Horta

Maria Teresa Horta

Ana

Traduit du portugais par Marguerite Wünscher

Illustration de Léonor Fini

Prix : 9,25 €

Texte poétique de l’une des « Trois Maria », auteure des Nouvelles Lettres portugaises (1974). Ana est le chant et la plainte d’une femme, souffrant la disparition du corps de l’autre, femme aussi, dans la cruauté incontournable de l’amour, de ses blessures et de la séparation.

  • 1983
  • 128 p.
  • 9,25 €
  • EAN 9782721002143