Des femmes, Antoinette Fouque
Email this to someonePrint this pageTweet about this on TwitterShare on Facebook
Odyssée d’une amazone
Ti-Grace Atkinson

Née en 1938, Ti-Grace Atkinson est l’une des figures les plus emblématiques du féminisme radical américain, qu’elle a contribué à théoriser, et du lesbianisme politique.

Ti-Grace Atkinson

Ti-Grace Atkinson

Odyssée d’une amazone

Traduit de l’américain par Marta Carlisky

Prix : 9,25 €

Dans Odyssée d’une amazone, recueil d’articles et conférences de 1967, date à laquelle elle avait fondé la National Organization of Women (NOW), à 1973, Ti-Grace Atkinson retrace sa lutte au sein du Women’s Lib.

En 1968, elle quitte la NOW, dont elle critique le réformisme, et fonde le groupe des Féministes Radicales, élaborant avec elles une analyse de la condition des femmes et une tactique révolutionnaire. L’ennemi principal, ce sont les hommes, agents de cette exploitation qu’elle nomme « cannibalisme métaphysique ».
Il faut rompre avec l’ennemi et lutter contre la reproduction des rapports d’exploitation entre femmes.

En 1971, elle quitte le groupe. Dans son dernier texte, elle reconnaît les impasses de la violence verbale. Ce livre, document lucide et passionné, constitue une réflexion sur les contradictions historiques et la réalité politique de la lutte des femmes aux États-Unis. S’il souligne les impasses du réformisme et du radicalisme, il contribue à ouvrir la lutte des femmes vers de nouvelles pratiques.

  • 1975
  • 280 p.
  • 9,25 €
  • EAN 9782721000262

La Presse en parle

Odyssée d’une amazone : voilà un livre qui illustre à quel point, lorsqu’on parle de féminisme, on peut parler de mille choses différentes. Il est clair qu’une féministe suisse modérée ne retrouve plus ses petits dans les thèses de Ti-Grace Atkinson, l’extrémiste américaine. […] L’Odyssée d’une amazone est un recueil de discours, articles et essais écrits de 1967 à 1972. Ce sont des réflexions sur l’histoire du mouvement des femmes, des appels lancés dans les moments chauds, et qui ont marqué l’évolution de la pensée radicale.

Simone Guye, La Suisse, 13 janvier 1976

Ti Grace Atkinson livre dans ce discours une réflexion sur l’amour et sa fonction politique pour l’oppresseur, le Patriarcat. Accrochez-vous, vents de force 11, avis de tempête. Et décapage de neurones assuré.

Hypathie.blogspot.fr, juillet 2017, lire l’article