Des femmes, Antoinette Fouque
Nous démolirons cette prison
Gail Omvedt

Gail Omvedt est une sociologue américaine investie dans la lutte pour les droits humains. Elle s’intéresse particulièrement aux études sur le genre, l’environnement et les mouvements de femmes. Elle a pris la nationalité indienne depuis 1983.

Gail Omvedt

Gail Omvedt

Nous démolirons cette prison

Des femmes indiennes

Traduit de l’anglais par Florence Verne

Tome 1 : 7,25 €

Tome 2 : 6,68 €

En 1975, des Indiennes, ex-intouchables, étudiantes, employées, ouvrières, prenaient conscience, amorçaient des luttes qui devinrent aussitôt essentielles et politiques.
Dans son livre, Gail Omvedt fait le récit de dix mois de rencontres et de militantisme avec ces femmes indiennes. Elle aborde successivement tous les aspects de la vie quotidienne des femmes : la division du travail, les classes, les castes, les interdits et les traditions qui oppriment les filles et les femmes, le travail harassant des paysannes et des ouvrières, le carcan culturel dans lequel vivent les étudiantes, les contradictions entre les luttes des femmes et la gauche – ancienne et nouvelle -, la répression sauvage des luttes ouvrières et paysannes, les luttes nationales et celles des Aborigènes indiens…

  • 1982
  • Tome 1
  • 261 p.
  • 7,25 €
  • EAN 9782721002236
  • Tome 2
  • 241 p.
  • 6,68 €
  • EAN 9782721002235

La Presse en parle

Pendant de nombreuses années, à l’occasion de plusieurs séjours en Inde, Gail Omvedt (qui a épousé un Indien) a essayé de comprendre les femmes indiennes : leur travail, les traditions, les castes, les interdits religieux, leur vie de famille. Nous démolirons cette prison est le résultat de cette écoute chaleureuse qui se défend de juger et ne prétend qu’à la compréhension de la vie de ces millions de femmes. Un livre enrichissant qui fait connaître le combat que mènent les femmes des autres continents.

C. P., La Vie, 26 août 1982