Notre sang
Andrea Dworkin

Née d’une famille rescapée de la Shoah, Andrea Dworkin (1946-2005) dresse un parallèle entre les mécaniques destructrices de l’antisémitisme et de la misogynie. Elle consacre son œuvre et sa vie à la lutte contre les violences sexistes et sexuelles. Décriée de son vivant, elle est saluée à sa mort pour son intégrité et son pacifisme. Aujourd’hui, le mouvement #MeToo se réclame de son héritage.

Andrea Dworkin

Andrea Dworkin

Notre sang

Discours et prophéties sur la politique sexuelle

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Camille Chaplain et Harmony Devillard

Prix : 14 €
Ebook : 10,99 €

Figure de proue du féminisme américain, Andrea Dworkin a été prise pour cible de la haine antiféministe. Le milieu de l’édition américaine lui reproche le manque de « féminité » de son écriture, directe et sans compromis, qui choque et décille les consciences. Pour survivre, elle se tourne vers l’art oratoire et se déplace de campus en associations, où elle suscite l’admiration, la colère et le débat.

Publié en 1976 aux États-Unis, enrichi en 1981 d’une nouvelle préface, ce recueil rassemble neuf de ses discours. L’autrice y aborde des problématiques aussi diverses que l’art, le rapport des filles à leur mère, la chasse aux sorcières, le lesbianisme, la non-violence et l’histoire « amérikaine ». Toutes visent le même objectif : un appel à la sororité afin de galvaniser les femmes dans la lutte contre la domination masculine, jusqu’à son abolition totale.

Parution le 18 novembre 2021

EAN : 9782721009111 – EAN eBook : 9782721009128

  • Novembre 2021
  • 224 p.
  • 14 €
  • Ebook 10,99 €

Bibliographie

Autres éditeurs (bibliographie sélective)

  • Les femmes de droite, Remue-ménage, 2012
  • Souvenez-vous, résistez, ne cédez pas, Syllepse/Remue-ménage, 2017
  • Coïts, Syllepse/Remue-ménage, 2019
  • Pornographie : Les hommes s’approprient les femmes, Éditions Libre, 2021