Des femmes, Antoinette Fouque
L’espace creux et le corps saturé
Fausta Ferraro

Fausta Ferraro est membre associée de la Société italienne de psychanalyse. Chercheure à l’université de Naples, elle s’intéresse particulièrement au rapport identité/féminité/ maternité.

Adele Nunziante Cesàro

Adele Nunziante Cesàro est psychothérapeute et professeure à l’université de Naples.

Fausta Ferraro et Adele Nunziante Cesàro

L’espace creux et le corps saturé

La grossesse entre fusion et réparation

Prix : 23,50 €

Cet essai, qui allie réflexion théorique et enquête pratique, analyse l’événement de la grossesse et de la maternité dans sa corrélation avec l’identité de femme. « Nous avons pris l’espace creux du corps de la femme comme lieu central de la féminité en suivant son histoire dans ses différentes phases de développement, l’articulant avec cet événement particulier qu’est la grossesse, comprise comme sanction d’un espace qui appartient au corps, mais qui se présente comme le pivot autour duquel s’agence le développement et le sentiment de l’identité féminine […]. Il est évident que la construction de sa propre image comme spécifiquement féminine, et par conséquent différenciée de l’image masculine, implique avec son propre corps un rapport dense de vicissitudes fantasmatiques qui viennent recouper les données de la réalité du corps, de l’environnement et les processus d’identification. » F.F. et A.N.C.

  • 1990
  • 617 p.
  • 23,50 €
  • EAN 9782721003850

La Presse en parle

Ce livre dense et très rigoureux, écrit par deux Italiennes attachées à l’université de Naples, a comme point de départ une recherche sous forme d’enquêtes de deux ans couvrant la période de gestation, l’accouchement et la première année de la vie de l’enfant en vue d’approfondir le thème de la maternité dans sa corrélation avec l’identité féminine. […] En première partie, les auteurs retracent l’histoire de la sexualité féminine au stade actuel des recherches psychanalytiques. Cet exposé est, à mon avis, la partie la plus intéressante du livre et est remarquable de pertinence et de subtilité.

Claire Baudoux, Actu’elles, janvier 1991