Des femmes, Antoinette Fouque
Email this to someonePrint this pageTweet about this on TwitterShare on Facebook
L’égalité en marche
Laurence Klejman

Laurence Klejman est docteure en histoire et travaille depuis plusieurs années sur le féminisme français.

Florence Rochefort

Florence Rochefort est docteure en histoire et travaille depuis plusieurs années sur le féminisme français.

Florence Rochefort

Laurence Klejman et Florence Rochefort

L’égalité en marche

Le féminisme sous la Troisième République

Préface de Michelle Perrot

Prix : 27 €

Ce livre retrace de façon vivante, nuancée et distancée, les batailles féministes de la Troisième République. Dans un pays très attaché au mythe de l’éternel féminin, le féminisme est habituellement rangé au magasin des accessoires sociaux. Laurence Klejman et Florence Rochefort en donnent, elles, une interprétation politique. Non seulement elles retracent les difficultés d’une entreprise à laquelle se dévouèrent toute leur vie de nombreuses femmes, et quelques hommes, mais elles mettent en évidence la richesse d’une pensée trop souvent négligée. Il ne faut pas oublier que, si l’on se bat encore pour parvenir à la véritable égalité des sexes, les féministes du début du siècle avaient déjà tracé les grandes lignes du programme, avec leurs revendications politiques, juridiques, économiques, sociales ou identitaires. Les femmes et le féminisme sont bien, à part entière, des acteurs de l’histoire.

  • 1989 (Coédition avec les Presses de la Fondation nationale des sciences politiques)
  • 345 p.
  • 27 €
  • EAN 9782721003829

La Presse en parle

Siècle de glorification de la Femme, le XIXe siècle fut en France celui de l’oppression des femmes : enfermées dans cette « Bastille des femmes » qu’est le Code Napoléon, assimilées aux mineurs et aux fous, elles sont privées des droits civils et politiques. Tout au long du siècle, elles luttent inlassablement pour les arracher, et c’est toute une période de ce combat, la Troisième République (1870-1940), que L’Égalité en marche retrace pour nous. […] En ce temps de démobilisation, le livre de Laurence Klejman et Florence Rochefort, dont l’honnêteté scrupuleuse n’exclut pas la sympathie envers la cause féministe, vient opportunément nous rappeler à la fois le long trajet parcouru et le chemin qui reste à faire.

Christine Klein-Lataud, Spirale, septembre 1990

Bibliographie

Autres éditeurs

  • Je réalise mon premier journal, Laurence Klejman, Vuibert, 2000